Eragon Community

La communauté non officielle de l'Héritage, version 3
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Jeu 27 Aoû - 22:21

Arwen se cachait dans la forêt avec Sylver, son dragon, depuis que celui-ci ne tennait plus dans son sac, en gros depuis un peu plus d'un an. Elle avait chanté un arbre pour avoir un endroit où vivre et une grotte se situait - comme par hasard- non loin de sa cabane.

'Sylver, fais attention à ce que l'on ne te voit pas et...'
'...Vole au dessus des nuages. Je connais la chanson, fais-moi un peu confiance!'

Arwen sourit, il avait bien grandit depuis qu'elle l'avait eu sous forme d'œuf. Elle traversa la forêt, toujours avec ses métamorphoses humaines. Les oreilles arrondies, le visage moins lisse, le corps moins parfait. Elle courût un peu, pour se mettre en forme.

"J'espère que je ne vais pas faire de mauvaise rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Syriane
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2568
Age : 22
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Jeu 27 Aoû - 22:52

Qu’il était loin le temps des rencontres étranges, des escarmouches à Aroughs et des amis à l’identité mystérieuse. Il n’y avait rien qui me fasse autant plaisir que mes souvenirs, parfois flous et sombres, de cette époque qui ne datait pourtant pas. Les forêts n’avaient plus de secrets, les villes me paraissaient toutes aussi cruelles, aussi humaines et aussi dangereuses qu’auparavant. Je connaissais chacun des recoins de ce pays, et il en aurait fallu de peu pour que ma ville de naissance, Farthen-Dür, en fût effacée de ma mémoire. D’ailleurs, je n’avais aucune envie de m’en souvenir, puisque là avait disparu Soudaine. Enfin bon, il est mauvais de s’appesantir sur le passé. Mon chemin était serré, ce ne devait être qu’une piste de gibier, mais on m’avait raconté qu’il menait à une grotte. Jusque là, quoi de plus banal ?

Mais, voyez-vous, cette journée n’était pas aussi normale que les précédentes ; ce matin, alors que je devisais avec une dame qui prétendait avoir visité le pays des elfes – pour mon plus grand amusement car elle était incapable de reconnaître mon identité- une bande de malfrats comme on en croisait sur toutes les routes s’en est prise à l’aubergiste. Sur ce coup, je n’ais pas été très douce. En moins de deux minutes, ils étaient pratiquement tous morts, et le dernier s’en fut sans demander son reste. Tout ça avec ma dague, car la magie n’est pas le meilleur moyen de passer inaperçue. Et voilà qu’à peine quelques heures plus tard je trouvais, placardée sur le mur d’une taverne, une affiche de recherche évoquant une jeune femme aux cheveux noirs et à l’expression farouche. Le dessin me représentant n’était guère plus qu’un gribouillis, mais je ne tenais pas à exterminer tous les soldats de la région. Cela aurait été un bien trop grand cadeau pour ce très cher Galbatorix, qui se serait empressé de retrouver ma trace.

Et c’est ainsi que, bon cœur bonne chance, je me trouvais dans cette petite forêt. Je regrettais quelque peu de ne plus pouvoir retourner à Aroughs, car c’était de là que venaient mes principaux souvenirs de Seith. Bah, la vie va et vient ... Et le monde est au moins aussi petit que mon écrivaine. Je le reverrai un jour.


"J'espère que je ne vais pas faire de mauvaise rencontre."

Diantre, je perdais la main ! Il m’avait fallu entendre cette voix curieusement fluide pour m’apercevoir que quelqu’un approchait. D’un mouvement habile, je me glissais sur le tronc de l’arbre le plus proche et tendait l’oreiller. Comme le silence revenait, je me hissais d’une main sur une branche. Les pieds l’un devant l’autre, je prenais ainsi l’équilibre le plus précaire qu’il fut possible de prendre. J’écartais lentement les feuilles, et voilà que je vis, à peine quelques mètres plus loin, une femme dont l’apparence donnait à peu près mon âge, qui courait à travers la forêt. Elle avait peur des mauvaises rencontres ? Diable, qui pourrait-elle bien rencontré dans un tel endroit, à par peut-être un sanglier effarouché ou un garde-chasse perdu ? Bon, il y’a moi, je vous avoue, mais ce n’était qu’une simple humaine sans le moindre intérêt, et je ne faisais jamais de mal aux mouches si elles ne me gênaient pas. Une fois de plus, la curiosité fut plus forte que moi. Je me le laissais lentement glisser de l’arbre et atterrissait sur mes deux pieds, à tout juste un mètre de la jeune étrangère. Je me fichais somptueusement de l'effrayer.

"Salutations, mademoiselle. Vous craignez quelqu’un en particulier ?"

_________________
    Boys and girls, be ambitious. ♫


Dernière édition par Syriane le Ven 28 Aoû - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://kohime.forumactif.org/forum.htm
Arwen
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Jeu 27 Aoû - 23:49

Arwen s'arrêta subitement, quelqu'un l'avait interpellé. Elle se retourna lentement.

"Salutations, mademoiselle. Vous craignez quelqu’un en particulier ?"

'Qui est-ce? Tu veux de l'aide?'
'Chut, tais-toi, on ne doit pas attirer l'attention.'
'C'est étrange qu'elle se soit tapie dans les buissons avant de parler, ne trouves-tu pas?'
'Sylver! Laisse-moi me concentrer s'il te plait.'


"Craindre quelqu'un, mais dans un bois pour une jeune fille seule cela peut sans doute être dangereux. Non pas que j'ai peur de la solitude. Devrais-je vous craindre vous?"

Sylver était juste en hauteur de sa dragonnière, surveillant, prêt à intervenir quand il le faudrait.

'Ne bouge pas Silver.'
'Je ne veux pas que tu soies blessé.'
'Ne grille pas notre couverture.'
'Un dragon ne peut vivre si son dragonnier meurt.'
'Je t'en prie Sylver, aies confiance un peu...'


Dernière édition par Arwen le Ven 28 Aoû - 23:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syriane
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2568
Age : 22
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Ven 28 Aoû - 10:39

J’avais raison ; c’était un visage tout à fait banal malgré une très belle chevelure, qui se tourna vers moi. Ses habits, cependant, m’intriguaient car ils n’avaient rien d’humain. Enfin bon, ces êtres louches étaient parfois capables des pires excentricités. Où peut-être n’était-ce qu’une fille de bandit dont la dernière victime était une noble dame ? Quand je dis "noble", ce n’est que pour le rang qu’ont ces femmes-là. Mais je ne saurais dire si la noblesse de ce pays vaut le détour, puisque ma seule rencontre avec la principauté fut des plus étrange et me laissa un goût de sang dans la bouche.

"Craindre quelqu'un, mais dans un bois pour une jeune fille seule cela peut sans doute être dangereux. Non pas que j'ai peur de la solitude. Devrais-je vous craindre vous ?"

Diable ! Le jour où je ferais peur à quelqu’un, les épées se mettront à tomber du ciel. Bon, d’accord, je suis capable de me défendre comme personne, mais je ne pense pas avoir l’air si ... effrayante ? Si ? Ah non, vous n’allez pas vous y mettre. "Et bien, mademoiselle, je m’excuse de vous avoir ainsi effrayé, j’avoue que ma dernière escarmouche a fais une vingtaine de morts, mais vous n’avez rien à craindre." Bon, d’accord, à vrai dire je n’en dis rien et me contentais de sourire gentiment :

"Je ne pense pas. Enfin, vous êtes libres de vous méfier, il me semble que ... "

Je m’interrompis quand un bruit attira mon attention. Aussitôt une lueur s’alluma dans mes yeux et je chuchotais presque pour moi seule :

"Un dragon ?"

Je tendis mon esprit à la recherche d’une présence et ne tardait pas à la trouver ; l’animal voletait à quelques mètres au dessus des arbres. Un sourire sardonique apparût sur mes lèvres. Ah oui, une banale humaine ? Avec des habits d’elfe et un être recouvert d’écailles comme compagnon ?

Je m’inclinais de quelques centimètres face à elle, puis posait deux doigts sur mes lèvres.


"Atra esterni ono thelduin, Alfakyn Shur’tugal."

Mes yeux furetèrent avant de se fixer de nouveau sur la masse sombre qui volait au dessus de nous. Dans ma tête défilaient tous les dragons que j’avais pus rencontrer, Elwing, Nixy, Brising et Stampe, bien évidemment, les petits et les grands, les grincheux et ceux qui ne quittaient pas leur dragonnier de quelques centimètres. Seule manquait Soudaine. Pas de doutes, les dragons étaient de retour en Alagaësia, j’en étais la preuve vivante avec ma mémoire d’éléphants et tous les prénoms qui me venaient à l’esprit.

_________________
    Boys and girls, be ambitious. ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://kohime.forumactif.org/forum.htm
Arwen
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Ven 28 Aoû - 15:09

Arwen perdit ses couleurs. Elle avait reconnu le salut elfique entre milles. Cette langue qu'elle n'avait plus entendue depuis tellement longtemps et qui provenait de la si douce voix de sa partenaire. Une langue qui lui donnait des frissons.

'Arwen!'
'Chut!'
'Elle m'a repéré, qu'est-ce que je fais?'
'Rentre à la grotte.'
'Non! Je reste avec toi.'
'Je ne crains rien.'
'Nous somme plus forts ensembles.'
'Très bien, très bien... Vole un peu plus haut, et empêche-la de parler avec toi.'



"Peut être devrais-je vous répondre: Atra du evaninya ono varda, mais voyez-vous je ne suis pas de celles qui suivent ces vieilles coutumes."

Comment avait-elle pu deviner qui elle était, elle réfléchit quelques instants. Y avait-il quelque chose d'inhumain dans son apparence? Ses cheveux? Ses yeux? Quelque chose!

Ses vêtements, par l'arbre sacré du Weldenvarden!

'Gagné!'
'T'aurais pas pu me le dire?!'
'J'ai oublié.'
'T'imagine si je tombe sur quelqu'un qui me veut du mal, ou sur plusieurs personnes hein?'
'Bah, je le mange.'
'Très drôle.'


Ainsi ce n'était pas dur de savoir qui elle était. Elle qui faisait pourtant toujours attention à porter des vêtements d'origine humaine. Qu'elle avait put être stupide. Elle n'avait pourtant mise ces vêtements que pour leur confort. Un oubli peut tellement changer les choses.

"Vous me trouverez sans doute impolie mais vous apparaissez ainsi, vous connaissez le langage des elfes... Qui êtes-vous et que voulez-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Syriane
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2568
Age : 22
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Mer 2 Sep - 23:01

" Peut être devrais-je vous répondre: Atra du evaninya ono varda, mais voyez vous je ne suis pas de celles qui suivent ces vieilles coutumes. "

Un étrange sourire fleurit sur mes lèvres, pareil à une delois du Du Weldenvarden, en moins ombre bien sûr. J’eus beau tenter d’entendre la conversation que la jeune elfe avait avec son dragon, elle était plutôt douée pour préserver son esprit. Au même moment, je me rendis compte que ma capuche était toujours rabattue sur mon visage et que ma cape ne me faisait pas du tout passer pour quelqu’un d’amical, loin de là, j’avais l’allure d’une véritable mercenaire de passage. Il était normal que l’étrangère en soit déboussolée.

" Vous me trouverez sans doute impolie mais vous apparaissez ainsi, vous connaissez le langage des elfes... Qui êtes-vous et que voulez-vous? "

Oula, que de questions ! Cette demoiselle était fort vive, au moins autant que moi ; c’était on ne peut plus rassurant. Mon sourire s’agrandit, et je sentis en moins une vague d’affection pour l’étrangère et son dragon semi-invisible. Il était temps que je me dévoile, pour ne pas paniquer plus ces nobles gens. D’un geste vif, je dégageais mon visage de ma capuche et en extirpais ma vaste crinière. Mes cheveux tombèrent comme une cascade et vinrent immédiatement chatouiller mes narines et taquiner mon menton. Dans un deuxième mouvement, je les saisis élégamment pour les repousser par delà mes fines oreilles. Désormais, il était impossible que ma nouvelle connaissance se gausse sur mon identité. Je plongeais mes mains sous ma cape et penchait la tête comme pour rire de la crédulité de l’étrangère. Mais nulle moquerie ne sortie de ma bouche, elle n’afficha même pas mon habituel sourire sardonique.

" Je n’apprécie pas non plus ce genre d’habitudes qu’ont ceux de notre race. Vois-tu, c’est comme pour la religion ; ne sachant ton avis et à quel rythme bas ton cœur, j’ai préféré joué de bienséance. Nul ne sera vexé dans un pays où tous se nomment identiquement. "

Mon sourire de jeune fille épanouie réapparut. Toute tristesse envolée, mon cœur s’apaisait lentement. D’ici peu, j’aurais retrouvé ma légèreté d’antan, et tout le tonique qui l’accompagnait. Il s’en serait fallu de peu que je perde tous mes réflexes d’elfe, à ce rythme-là.

" Je m’appelle Syriane. Mon nom n’a pas d’importance. Mais j’aimerais connaître le tien et celui de ton compagnon. Je ne répondrai pas à ta seconde question, car qui, avec notre sang qui coule dans ses veines, serait capable de vouloir du mal à l’un des siens ? "

_________________
    Boys and girls, be ambitious. ♫


Dernière édition par Syriane le Jeu 3 Sep - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://kohime.forumactif.org/forum.htm
Arwen
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   Jeu 3 Sep - 17:18

Arwen avait appris à se méfier du monde entier, certaons appelaient ça de la paranoïa, elle appelait ça rester vigilant. Être un elfe qui parcours le monde encore ça pouvait passer, avec les bons changements physiques, peu de gens auraient pu vous reconnaître. Mais, être une elfe dragonnière, il y avait peu de chance pour rester incognito longtemps. C'était pour cela, qu'elle avait troqué la forêt d'Aroughs contre celle du Weldenvarden.

" Je n’apprécie pas non plus ce genre d’habitudes qu’ont ceux de notre race. Vois-tu, c’est comme pour la religion ; ne sachant ton avis et à quel rythme bas ton cœur, j’ai préféré houé de bienséance. Nul ne sera vexé dans un pays où tous se nomment identiquement. "

En effet, elle n'avait pas été vexée, elle aurait sans doute fait la même chose si jamais elle avait dut parler à un autre elfe, ne pratiquant pas de coutume bien définies, elle respectait celles des autres.

" Je m’appelle Syriane. Mon nom n’a pas d’importance. Mais j’aimerais connaître le tien et celui de ton compagnon. Je ne répondrai pas à ta seconde question, car qui, avec notre sang qui coule dans ses veines, serait capable de vouloir du mal à l’un des siens ? "

Arwen réfléchis ur ces paroles, elle ne savait que penser.

'Peut être devrais-tu lui faire confiance?'
'Je ne sais pas...'
'Je suis là au cas où, au moindre danger je la croque, ne t'en fais pas.'


Arwen décida de lui faire un peu confiance, Syriane avait beau être habillée de manière étrange, ne disait-on pas que l'habit ne faisait pas le moine?

"Je m'appelle Arwen, et mon compagnon se nomme Silver. Pardonnes ma méfiance, je suis de celles qui disent en général que l'habit ne fait pas le moine, mais en ces temps troublés et vu ma position j'applique plutôt la méfiance est mère de sureté."

Elle avait l'air de s'emmêler dans ses citations, mais elle les pensait alors qu'importe.


Dernière édition par Arwen le Ven 2 Oct - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forêt d'Aroughs ( PV Syriane)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle
» [Gobelins des forêts] Les "Bones Basha"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon Community :: Alagaësia :: Aroughs-
Sauter vers: