Eragon Community

La communauté non officielle de l'Héritage, version 3
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Dragons de l'Harmonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Héloïse
A la droite du Boss
A la droite du Boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 30
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 2 Mar - 16:45

A voui, peut etre...

Mais le premier que t'as envoyé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 2 Mar - 17:34

le premier ? des dragons ? eh ben ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Héloïse
A la droite du Boss
A la droite du Boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 30
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 2 Mar - 20:23

Le premier manuscrit que tu as envoyé faisait un tome, mais il reste comme ca ? il est pas coupé.
tu as recu des nouvelles d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 3 Mar - 11:58

qu'est-ce que tu me racontes ? le manuscrit que j'ai envoyé, c'est le manuscrit du premier tome. j'avais déjà décidé de la mise en page finale quand je l'ai envoyé, et même bien avant !

sinon, pour les nouvelles...

aucune, hélas
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 19 Mai - 12:25

et voici un petit extrait qui devrai plaire à Fidy et son chat !

Le pauvre Liarmud se retrouva face à une femme imposante qui tenait une poêle à frire de façon menaçante. Puis elle serra l’empereur dans une étreinte digne d’un ours.
Après, venait un homme décharné qui tenait un bébé dans ses bras squelettiques, un jeune garçon à côté de lui. La reine se retourna et le lui arracha quasiment des bras. Elle le tendit à Liarmud qui se fendit d’un sourire extatique, une expression béate sur le visage.
- N’est-ce pas qu’il est mignon ? gazouilla-t-elle. C’est un garçon.
Le sourire de Liarmud lui faisait à présent deux fois le tour de la figure.
- Ah, ces hommes ! tous les mêmes ! se lamenta la femme à la poêle.
- On ne va plus rien pouvoir en tirer pendant trois semaines, renchérit Cirshéfay.
- Bon, je n’ai plus qu’à faire les présentations, je suppose, soupira-t-elle. Voici Maître Jerggins, précepteur de son état, la reine Ishtra, les princesses Cina et Cera, et le jeune prince qui n’a pas encore de nom.
- Je suggère Iradrion, dit très vite Liamud en cherchant les regards de Lauriénel et d’Eldhris, quêtant leur approbation. Un sourire éclairait le visage de Lauriénel, mais l’expression du Sylphe demeurait indéchiffrable.
- Excellente idée, mon chéri, roucoula Ishtra.
- Quant à moi, poursuivait la bonne femme, je suis Maîtresse Ilitye, la gouvernante de ces deux petites princesses et du morpion.
- Ilitye ! se récrièrent Liarmud et Ishtra d’une même voix.
- Je me suis dis que c’était le meilleur moyen de vous ramener à la raison.
- Oh, ça va ! Bon, alors, je vous présente Dame Alveirine, dit-il en désignant Cirshéfay, Dame Fidrane, ou « Fidy », Maître Rétar, et Maître Aldoran, ou « Aldo », conclut-il sous les regards assassins de « Fidy » et d’« Aldo ». Nous ne restons pas longtemps hélas, des affaires nous attendent ailleurs. Mais je reviendrai très vite, se hâta-t-il d’assurer en voyant sa femme se renfrogner sensiblement.
- Et si nous rentrions ? proposa la reine comme le silence s’attardait. La chaleur ne va pas à mon temps. Et je vais faire venir mes meilleures couturières, ajouta-t-elle en contemplant d’un oeil attristé les tenues défraichies de ses invitées. Deux nobles dames de votre envergure se doivent de vêtir des toilettes adaptées, vous ne croyez pas ?
Et pendant qu’ils se dirigeaient vers la maison royale, Liarmud et le bébé gazouillaient dans un magnifique ensemble

Cirshéfay fit une entrée prodigieuse dans sa robe de velours grise et bleue, mais celle qui attirait tous les regards, c’était Lauriénel dans une robe de soie lavande. C’était simple, tous les hommes avaient le bec ouvert en la contemplant d’un air parfaitement abruti. Et certains se jetèrent à corps perdu dans de profondes reflexions pour trouver des discours si flatteurs qu’ils en seraient sans doute écoeurants.
- Vous avez envisagé les gourdins ? fit Liarmud à l’oreille d’Eldhris.
- Quoi ?
- Je vous assure que vous devriez vous procurer un gourdin, répéta Liarmud.
- Je ne vois pas à quoi ça me servirait, vous savez...
Liarmud se mit à glousser.
- Vous le saurez bien assez tôt, assura-t-il.

Au début, Lauriénel accueillit la cour de ces jeunes gens avec un certain plaisir, surtout en voyant les visages d’Eldhris et de Liarmud devenir plus sombres de minutes en minutes. A un moment, elle se dit que c’était parfaitement puéril, mais bon...
- Que disiez-vous déjà, à propos du gourdin ? susurra Eldhris.
- Ah ! vous voyez !
- Vous croyez que Lokral me laisserait lui emprunter le sien ?
- Avec sa bénédiction ! fit Liarmud en pouffant de rire. Cela dit, je pense que vous auriez du mal à le soulever. En fait, s’il avait été là au lieu de s’humidifier les intérieurs dans les cuisines, il leur aurait déjà donner une leçon inoubliable, ajouta-t-il en contemplant la Dragofeath s’amuser comme une petite folle.
Cependant, lorsqu’on compara ses yeux à des soleils enflammés pour la sixième fois, elle commença à se dire que les Rahirriens manquaient cruellement d’imagination. Puis, quand on la compara à un pic couronné de neige éclairé par des myriades d’étoiles, et autres anges divins en passant par les nuits étoilées, elle fut tout à fait certaine qu’elle n’avait affaire qu’à de jeunes écervelés. Enfin... La perspective de voir les Rahiriennes devenir de plus en plus vertes de jalousie compassait ce manque de créativité.
Cela dit, elle aurait presque préféré se contenter de parler de la pluie et du beau temps, lorsqu’un jeune homme à l’air tragique vint l’aborder.
- O gente Dame, me permettrez-vous de vous dédier un poème ?
- J’en serais enchantée, mentit Lauriénel sans se douter de ce qui l’attendait.
Le poète se fendit alors d’une pause caricaturale, et se mit à déclamer ses vers. Non, pas déclamer. Torturer. Au début, elle le trouvait fastidieux. Au bout de cinq minutes, absolument désespérant. Mais elle se rendit compte bien vite qu’il s’aimait bien davantage que celle à qui il dédiait ses affreux poèmes, et elle s’esquiva sans même qu’il le remarque.
Hélas, elle n’était pas au bout de ses peines. Un grand gaillard en armure avançait vers elle en se frayant un passage dans la foule.
- O, gente Dame, vous avez devant vous le Chevalier de Vendart ! Mais sans doute est-il inutile que je me présente, étant sûr que vous ayez déjà entendu parler de mes exploits !
- Je crains bien que non, Messire, balbutia-t-elle. Mais je serais ravie d’entendre le récit de vos aventures.
Elle n’avait pas retenu la leçon du poète...
Lauriénel eut alors l’impression de pautauger dans une mare de sang, agrémentée de temps à autres de quelques cervelles et autres tripes et boyaux. Elle surmonta bravement une vague d’écoeurement l’envahir. Puis, prétextant une fatigue due à son voyage, elle s’en aller en réprimant un haut-le-coeur.
- Attendez ! s’écria le chevalier. Je ne vous ai pas encore raconté comment j’ai éviscéré et décapité l’époux de ma soeur !
Frissonnant malgré elle, elle se réfugia vers l’orchestre. Il était temps qu’elle leur montre à qui ils avaient à faire.
Elle les gratifia alors d’un éblouissant tour de chant, dans la langue des Sylphes, puis qu’on était pas censé deviner qu’elle était une Dragofeath. Plusieurs voix semblaient se mêler dans un choeur prodigieux. A la fin, elle sortit de la salle, plus impérieuse que jamais. Il n’y avait plus un bruit. Personne n’osait plus l’aborder, conscients qu’elle était bien plus qu’une simple courtisane.
- Joli, firent Eldhris et Liarmud d’une même voix, admiratifs.

Le reste de la journée passa sans autre incident. Le soir venu, Liarmud invita ses compagnons à fêter la naissance du prince héritier. Eldhris et Cirshéfay déclinèrent aussitôt sa proposition, mais Lokral accepta avec enthousiasme. Lauriénel, troisième erreur de la journée, dit qu’elle serait ravie, n’ayant jamais vu des Hommes faire la fête.
- Croyez-moi, vous ne ratez pas grand chose, assura Cirshéfay. Ils vont passer la soirée à s’ennivrer. Ça ne va pas être beau à voir...
- La dernière fois que j’ai vu des hommes souls, c’était assez amusant, dit Lauriénel en reposant aux deux marins ivres sur le Dragon noir.
- Nous serons dans les jardins si tu décides que tu en as assez vu, dit Eldhris.
Ils se trouvaient dans une grande salle avec une immense table tout en longueur au milieu. Liarmud était assis au bout, à côté de Lokral et de Lauriénel qui observait l’assemblée avec un regard curieux. Puis on amena la bière et le vin, et ça commença.
Lokral proposa un toast en l’honneur des parents. Jusque là, ça commençait plutôt bien, pas de quoi s’inquiéter.
Puis Liarmud lui rendit la politesse avec enthousiasme, et le Géant le remercia par un nouveau coup en sa santé.
Comme Lauriénel ne tarda pas à le remarquer, chacun des membres de l’assemblée semblait vouloir porter un toast à quelqu’un. Le problème, c’est que la table était très très longue. D’ailleurs, on n’en vit pas le bout.
Lauriénel tourna la tête vers Lokral. Il avait un sourire bizarre et ses yeux, qui ne semblaient pas tout à fait d’accord l’un avec l’autre, se fermaient en papillonant.
- Vous ne voulez pas boire à la santé de quelqu’un ?
- Euh...
Liarmud se mit debout et leva son verre. Il perdit la moitié de son contenu dans le mouvement mais ne sembla pas s’en apercevoir.
- A Lauriénel ! Le Lys d’Isvilin !
Et on but à sa santé sans se poser de question.
Un général en livrée se leva à son tour, et proposa un toast à... son armure.
- A l’armure du général ! s’écrièrent-ils d’une voix discordante.
Cette fois, c’en était trop !
Marmonnant des excuses que, de toute façon, personne n’était en état de saisir, elle se précipita hors de la salle. Quand elle ferma la porte, ils commençaient à « poucher la sanchonette ». Et ils devaient être doués, car ils inventèrent des notes qui n’existaient pas jusqu’alors.
Seulement, tous les ivrognes n’étaient pas aussi ivres qu’ils voulaient bien le faire croire. Et l’un d’entre eux avait reconnu le mot « Isvilin ». C’était un des Enfants de l’Etoiledu Soir, un des soi-disants serviteurs d’Ysdréona, pour qui les Alirons étaient les créatures d’Esdayron. Et Lauriénel représentait donc une menace.
Mais elle n’était pas une Dragofeath pour rien. Croyant être aussi silencieux qu’une ombre, il se fit néanmoins repérer par le bruit de ses pas. Lauriénel se transforma en chat et sauta dans un arbre pour l’attendre.
Elle fut sur lui avant qu’il n’ait eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Reculant en essayant de se débarasser du félin, il trébucha et bascula dans le vide. Car ils se trouvaient en haut du palais, lui-même situé à une certaine hauteur, au-dessus de l’océan.
Alertés par le bruit, Eldhris et Cirshéfay se précipitèrent.
- Que se passe-t-il ?
- Tu as été attaquée ?
- Où est l’agresseur ?
- La dernière fois que je l’ai vu, il essayait de voler...
- De voler ? répéta Eldhris, soupçonneux.
- En fait, il n’avait pas l’air très doué...
On entendit un grand bruit d’éclaboussures.
- J’ai comme l’impression qu’il n’a pas eu le temps d’apprendre. Il a dû préférer la natation aux exercices de vol.
- Au milieu des récifs ? Ce n’est pas le meilleur endroit pour nager...
- Oui, hein ? fit Lauriénel avec un sourire torve.
- Où sont nos deux compères ? demanda Cirshéfay en soupirant.
- Toujours au même endroit. Quand je suis partie, ils essayaient d’inventer de nouvelles notes de musique.
- Vraiment ? fit Eldhris avec un sourire qui lui faisait deux fois le tour de la figure.
- Tu sais que tu as un mauvais fond ?
- Ce n’est que maintenant que tu t’en rends compte ?
- Bon, sur ces bonnes paroles, je crois que je vais aller dans ma chambre pour lire au calme, ce que je ne pourrai trouver ici.
- Il ne doit pas y avoir beaucoup de livres intéressants dans le coin, dit Cirshéfay. Le père de Liarmud les a fait brûler.
- Ne vous inquiéter pas, j’ai ce qu’il faut. A demain.
Eldhris décida lui aussi de retourner dans la chambre qu’on lui avait assignée. Cirshéfay se retrouva donc seule.
La puissante Sorcière frissonna en voyant un nuage qui avait la forme d’un insecte noir. Elle ne voulait pas aller dormir, car cela aurait signifié rêver de nouveau. Elle se demanda un instant si elle ne ferait pas mieux de s’ennivrer elle aussi. Elle serait alors trop abrutie pour rêver. Elle secoua la tête. Ce n’était pas un obstacle pour lui.
Comme pour la réconforter, Silth, le petit serpent, sortit de sa cachette et vint pousser la main de sa maîtresse de son petit nez émoussé.
- Oh Silth ! que vais-je faire ?
Mais Silth n’avait pas de réponse à cette question.

Lauriénel fut sortie de sa lecture, le lendemain, par des cris aigus de l’autre côté de la porte. Elle prit le temps de revêtir une tenue plus confortable, une simple tunique grise, et sortit dans le couloir faiblement éclairé.
- Rends-le moi, voleuse ! lança une voix un peu plus loin.
- Non, il est à moi ! s’écria une autre.
- Menteuse !
- Tu me l’avais donné !
- C’est pas vrai !
- Je vais le dire à Maman !
C’étaient les deux petites princesses, Cina et Cera, qui se battaient dans les couloirs. En arrivant devant elle, les deux fillettes se turent aussitôt. L’une d’elle avait un petit ruban de soie bleu dans la main, et ses cheveux étaient tout chiffonnés.
- Il ne sied pas à deux dames de haut lignage de se quereller pour des accessoires, fit-elle d’un ton doux en les considérant fixement.
Les deux princesses ne purent maintenir du regard celui de Lauriénel, tant il était perçant. Elles baissèrent bientôt la tête.
- J’imagine que c’est ce ruban qui est la cause de votre querelle, continua la Dragofeath. Puisque vous le voulez toute deux, je vais le couper en deux moitiés égales.
- Oh, non ! Qu’elle le garde ! s’écria Cina, celle qui n’avait pas de ruban dans la main. J’en ai plein d’autres. Elle peut le garder.
- Finalement, je n’en veux pas tant que ça, répliqua Cera. Tiens, je te le rends.
- Merci, balbutia Cina.
- Bien.
Vaethr arriva alors dans le couloir, se demandant quelle avait été la cause de ce vacarme. Lauriénel n’eut pas le temps de le prévenir.
Il s’inclina avec un profond respect.
- Votre Altesse. C’est un honneur de vous savoir dans ces murs.
- Je te remercie, Vaethr. Je vois que les leçons des Sylphes ont porté leurs fruits.
Il était bien plus musclé et plus grand que dans son souvenir.
- Altesse ? répéta alors Céra.
- Elles ne... Oh, non ! Je suis désolé, je ne pensais que vous étiez ici incognito !
Il avait l’air tellement confus qu’elle ne put s’empêcher de rire.
- Ne t’en fais pas pour ça, Vaethr ! assura-t-elle.
- Vous savez garder un secret, les filles ? demanda-t-il en sachant pertinemment qu’elles ne le laisseraient pas en paix tant qu’il n’aurait pas lâché le morceau.
- Evidemment.
- Dame Lauriénel est la princesse des Dragofeaths, dit-il d’un ton important. Elle a le même âge que Dame Enayesline.
- Mais Papa a dit qu’elle s’appelait Fidrane ! objecta Cina.
- Nous sommes comme qui dirait poursuivis, et nous ne voulions pas faciliter la tâche à nos ennemis en leur faisant savoir que nous étions ici, expliqua Lauriénel. C’est pourquoi vous ne devez jamais utiliser mon vrai nom, d’accord ?
- Bien sûr ! Est-ce qu’on peut vous appeler Fidy ? demanda Céra après avoir délibéré avec sa soeur.
- Si vous voulez, soupira Lauriénel. Je me demande vraiment où votre père a été cherché ce nom bizarre...
- Moi je l’aime bien, assura Cina.
- Moi aussi, confirma sa soeur.
- Ce sera donc Fidy, alors ! conclut Lauriénel en éclatant de rire.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Ketesh
Reconnu
Reconnu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1269
Age : 26
Autres : Tu connais la blague du fou qui repeint son plafond?
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 25 Mai - 13:45

Plutot chouette Arya! Tu as fait de gros progrès si je peux me permettre! Continue comme ça! J'ai eu du mal à m'y repérer au milieu de tous ces noms mais c'est normal, je ne connais pas l'histoire! D'ailleurs, il faudrait y remédier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
A la droite du Boss
A la droite du Boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 30
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 25 Mai - 14:52

Tu n'avais pas recu ces extraits ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com
Ketesh
Reconnu
Reconnu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1269
Age : 26
Autres : Tu connais la blague du fou qui repeint son plafond?
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 25 Mai - 16:01

Non, et comme je crois qu'elle a modifié le début du roman, je crois que je n'ai rien reçu de l'oeuvre actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 9 Juin - 15:14

oui, en effet, j'ai modifié pas mal de choses sur la version que je vous ai passée. d'ailleurs, pour ceux qui voudraient la suite des chapitres, vous n'avez qu'à me faire une petite liste avec le dernier chapitre que vous avez eu et votre pseudo. Comme j'ai fini mes cours, comme ça je pourrai vous passer la suite.

sinon il ne me reste que deux chapitres et demi pour le deuxième tome. Après je relis tout ça pour corriger, et je commence le trois.
D'ailleurs, l'extrait que j'ai posté provient du deuxième tome.

Ah, oui, j'ai envoyé un manuscrit à une autre maison d'éditions. Je vous tiens au courrant !


voilà pour les nouvelles !
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Ketesh
Reconnu
Reconnu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1269
Age : 26
Autres : Tu connais la blague du fou qui repeint son plafond?
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 23 Juin - 17:16

Si tu as tout modifié, fait péter les premiers chapitre du premier tome stp, car je vais t'avouer une chose, je m'en souviens pas du tout^^
Revenir en haut Aller en bas
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Dim 24 Juin - 18:17

ça marche ! la prochaine fois que je viens je t'envoie les premiers chapitres par mp !
ça y est c'est fait

pour ceux qui veulent la suite, mettez moi une liste parce que je sais plus où vous étiez rendus
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Mer 9 Avr - 15:48

j'ai complètement revu le prologue et le premier chapitre du tome 1... c'est mieux qu'avant lol^^^

voici le début du premier chapitre modifié

Chapitre 1 :
La fin d'une ère

L'arbre aux feuilles bordées d'un liseré doré vacillait de temps à autre sous la brise légère, laissant parfois apparaître des éclats d'argent dans sa parure. Le silence de la citadelle n'était rompu d'aucun bruit en cette nuit noire, même le vent semblait s'être adouci pour ne pas troubler son repos.
Un enfant apparut en courant, jaillissant d'une ruelle avec son chien. Les oreilles plumeuses se dressèrent lorsqu'elles perçurent les rires de l'enfant, les jappements et leurs pas sur les pavés. Il bailla, découvrant ses longs crocs aiguisés.
Soudain, le chien s'arrêta net en gémissant. L'enfant le considéra surpris, puis son regard fut attiré par la lumière d'argent, dans l'arbre, alors que le vent repoussait les branches.
Il fit un pas en arrière, à la fois captivé et effrayé par la créature qui l'observait de ses grands yeux d'émeraude. Sa silhouette allongée sur la plus grosse branche rappelait un peu celle d'un chat extraordinaire.
L'Aliron étendit ses longues ailes et se laissa tomber sur le sol avec souplesse, sans faire de bruit. L'enfant ne pouvait plus faire un geste, les yeux perdus dans ceux du dragon.
Il était grand, et ses muscles apparaissaient sous la peau couverte de plumes argentées. Ses yeux, qui l'émerveillaient tellement, étaient d'un vert intense, et ses pupilles étaient pareilles que celles d'un serpent : étroites et verticales. Ses oreilles, dressées sur sa tête de loup et tournées vers lui, étaient faites de plumes grises. Son cou de cygne était incliné vers lui, et ses ailes plumeuses étaient repliées sur son dos.
L'enfant, sachant pourtant que ça ne se faisait pas, baissa la tête sur la queue serpentine qui luisait dans l'ombre. Cinq pierres incandescentes brillaient au bout, protégées par deux longues écailles bleues coupantes comme des rasoirs. Le dragon à plumes ramena sa queue contre ses pattes munies de griffes acérées, mais ses yeux restèrent bienveillants.
- Désolé, Seigneur Télamon, je ne voulais pas vous offenser...
Télamon secoua la tête.
- Tu ne devrais pas être dehors à cette heure.
Sa voix était un chant grave et doux qui transcendait tout ce que l'enfant avait pu entendre dans sa vie.
- Je sais mais... c'est la première fois qu'un Aliron vient à la citadelle depuis que je suis né... Et le roi des Alirons en plus !
Télamon fit la grimace. Les Alirons étaient des dragons, ils ne devraient pas avoir de rois ! Et il n'aimait pas qu'on lui rappelle qu'il l'était, justement.
Inclinant la tête, il le regarda plus attentivement. Il poussa un soupir, constatant que ses yeux étaient remplis d'une admiration sans limite.
Il faut dire aussi que l'enfant avait des raisons. Les Alirons protégeaient Firtéméäth des conflits, mettant fin aux guerres avant même qu'elles ne commencent. Ils arpentaient le monde sans cesse, à la recherche de ces troubles. On avait l'habitude de dire que les Alirons chassaient la guerre...
Et justement, Télamon avait « convaincu » le seigneur d'un royaume voisin que la citadelle ne reposait pas sur une mine d'or, et qu'attaquer n'était pas nécessaire. La simple vue de leurs crocs suffisaient généralement sans qu'ils aient besoin de s'en servir.
Un chant retentit alors dans sa tête, ce qui lui épargna un examen plus approfondi. Télamon redressa la tête comme pour saisir la musique encore davantage. L'enfant le dévisagea sans comprendre ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Artiésis
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 26
Autres : partout où il y a des personnes à tuer...
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Jeu 3 Juil - 12:28

super bouquins !!!!

mdr^^ *je sors^^*
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/nouvelles-fiches-f4/artiesis
Syriane
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2568
Age : 23
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Oct - 15:15

Dis, tu pourrais filer les coordonnées du bouquin, steplait ^^ Parce que, c'est pas tout de mettre des extraits, mais moi j'aimerais bien le lire entier !^^

_________________
    Boys and girls, be ambitious. ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://kohime.forumactif.org/forum.htm
Artiésis
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 26
Autres : partout où il y a des personnes à tuer...
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Oct - 17:56

bah... entier ? je l'ai pas fini moi le bouquin, aussi mdr^^
mais je t'enverrais les premiers chapitres par mail si tu veux pendant les vacances
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/nouvelles-fiches-f4/artiesis
Seith
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4839
Age : 25
Autres : Si tu marches sur la queue d'un loup, ne soit pas étonné s'il te mord.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Oct - 20:39

Je veux bien aussi Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://Last-Bullet.skyblog.com
Artiésis
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 26
Autres : partout où il y a des personnes à tuer...
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Oct - 21:10

ok ça marche je te mets sur le bon de commande lol
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/nouvelles-fiches-f4/artiesis
Syriane
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2568
Age : 23
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Mar 21 Oct - 12:54

Merci merci ^^

_________________
    Boys and girls, be ambitious. ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://kohime.forumactif.org/forum.htm
Artiésis
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 26
Autres : partout où il y a des personnes à tuer...
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Dim 4 Jan - 22:12

syriane, tu l'as eu ? je sais plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/nouvelles-fiches-f4/artiesis
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Dim 4 Jan - 22:33

Je suis étonnée, mais je n'avais pas mis la nouvelle "configuration" de la série... c'est désormais une saga composée de 3 trilogie, et je suis en pleine réécriture du premier tome... autrement dit ce qui était avant la première trilogie.. je ne sais pas si je suis claire...

1ère trilogie : le Coeur du Mal
1. Les Sentinelles de Firtéméäth
2. L'hiver des Aurores
3. ( je ne sais pas encore vraiment...)
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Syriane
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2568
Age : 23
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Lun 5 Jan - 21:11

(non, j'ai pas reçu :-°)

_________________
    Boys and girls, be ambitious. ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://kohime.forumactif.org/forum.htm
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 16 Jan - 18:30

Ooops^^ je t'envoies ça tout à l'heure !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Héloïse
A la droite du Boss
A la droite du Boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 30
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Mer 21 Jan - 0:07

J'ai bien recu tes écrits, et j'ai lu juste le début. C'est appétissant ^^ .
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com
Erythrine
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3043
Age : 27
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Mer 21 Jan - 4:07

Je pensais à un truc...
Ce topic ne serait-il pas plus à sa place dans "histoires des membres" ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://yagaelle.livejournal.com
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 27
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Mer 21 Jan - 22:00

aucune idée... parce que je ne tiens pas à publier le roman sur le forum... et que seuls de rares inscrits pourront en lire une partie... ce n'est pas tout à fait une histoire de membre puisque je n'ai pas renoncé à me faire publier.. Mais c'est comme tu veux^^
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dragons de l'Harmonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Exposition Dragons...
» Petite Harmonie & Boule de Granit
» Dragons VS SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon Community :: Bouillon de Culture :: Bibliothèque-
Sauter vers: