Eragon Community

La communauté non officielle de l'Héritage, version 3
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Dragons de l'Harmonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 16:14

Si après ça vous n'avez toujours pas deviné qui je suis....
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Kentril
Grand méchant loup
Grand méchant loup
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4072
Age : 27
Autres : Do you really know me? I might be a god...
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 16:18

Andouille, présente au moins ton bouquin^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 16:19

Andouille ! Comment ça andouille ! Je te reconnais bien là, petit furet !

( Sache que les Dragofeaths mangent une demi douzaine de furets au petit-dej....)
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Kentril
Grand méchant loup
Grand méchant loup
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4072
Age : 27
Autres : Do you really know me? I might be a god...
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 16:22

Je suis bien plus qu'un petit déjeuner, je rongerai les entrailles de ces... bestioles, gens... jusqu'à en être sorti

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 16:23

Ben tien ! En tout cas, tu n'as pas changé lol...
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 19:28

Si, j'ai deviné
Arya ^^ Ca fait bizarre que tu changes de pseudo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Edhel Tawaren
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 284
Age : 24
Autres : Weldenvarden
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 19:59

Je t'avais pas reconnu lol!!
Tu me dois toujours la suite de ce que tu m'avais envoyer de ton livre ^^
Et ta eu des réponses d'editeur pour ton livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 22:16

Ah oui tiens ? c'en est où ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Oromis
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 342
Age : 25
Autres : Quelque part dans le vaste monde...
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 23:01

Salut arya^^ moi j'ai tout de suite su des que j'ai vu le topic^^
Revenir en haut Aller en bas
Feu-de-neige
Admin chevaleresque
Admin chevaleresque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3644
Age : 26
Autres : Partout et nulle part
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Ven 27 Oct - 23:43

Elle a pas encore recu de réponses positives^^ mais ca ne saurait tarder (grande confiance dans les livres de mon arya chérie) c'est vrai que c'est bizarre de te voir sous un autre nom je crois que je pourrai pas m'y habituer Razz

parlons à présent de ces merveilleux livres dont le titre est le nom du topic...
C'est trooooooooooooop biiiiiiiennnnnnnnn!!!!!!!!! vive yaline!!!!! lol
j'adore sérieux continue !

_________________
Les forums changent, les amis restent.
Revenir en haut Aller en bas
http://spacegundam.actifforum.com
Edhel Tawaren
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 284
Age : 24
Autres : Weldenvarden
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 28 Oct - 14:30

Ouai, c tip top cool
Revenir en haut Aller en bas
Feu-de-neige
Admin chevaleresque
Admin chevaleresque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3644
Age : 26
Autres : Partout et nulle part
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 28 Oct - 14:31

comme tu dis^^

_________________
Les forums changent, les amis restent.
Revenir en haut Aller en bas
http://spacegundam.actifforum.com
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Jeu 2 Nov - 16:44

merci beaucoup !

A la la, Brom, tu vieillis... Tu aurais dû me reconnaître tout de suite enfin...

Eh oui, j'ai eu envie de changer un peu. Aélyhne est un personnage de mon livre que j'ai un peu modifié..

Sinon, toujours pas de nouvelles réponses.

J'en suis rendue à un peu plus de la moitié du deuxième tome.

Edhel, je t'avais envoyé jusqu'où déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:16

désolée pour le double post...

Je vous mets un extrait du deuxième tome :

- Ah non ! s’exclama Liarmud, fou de rage. Ça commence à bien faire.
- Ce sont des Elfes Noirs, annonça Eldhris, qui avait une vue particulièrement perçante. Une trentaine je dirai... Ils sont venus pour se divertir...
- Leur en ficherai moi, du divertissement ! cracha Liarmud.
- Euh... Liarmud... Qu’est-ce que vous faîtes ?
- A l’attaque ! hurla Liarmud en éperonnant Alézatir, sa lourde épée dans la main droite, la gauche occupée à tenir les rênes.
- Il est fou ! LIARMUD, REVENEZ ICI TOUT DE SUITE ! AU PIED !
- Laisse tomber, Lauriénel... S’il tient absolument à se faire tuer, c’est son affaire.
Liarmud hurlait et riait à la fois en lançant des cris démentiels, faisant tournoyer son épée. Alézatir fonçait, plus rapide qu’un éclair. Sa tête était si allongée qu’elle semblait être un prolongement de son cou. Ses longues jambes dévoraient la distance. Sa robe cuivrée luisait, flamboyante : Alézatir était devenue une boule de feu et de rage que rien n’aurait pu arrêter.
En un instant, l’étalon et son cavalier étaient sur les Elfes. Alézatir se cabra en criant, ses sabots changeant les têtes en une sorte de mélasse sanguinolente composée d’os, de sang, et de morceaux de cervelle. Pendant ce temps, la lame de Liarmud fauchait ses ennemis comme une faux le ferrait de fétus de paille.
L’étalon écarlate virevoltait, frappait, mordait en une danse macabre et efficace, tandis que son cavalier continuait de manier son arme, parfaitement à l’aise malgré les allées et venues d’Alézatir. Liarmud n’était plus un Homme. Il était Alézatir, l’immense étalon fier et fougueux, prolongement de l’esprit de sa monture. Il savait exactement où elle allait frapper, à quel moment elle tournoierait, et son attaque en était encore plus mortelle et dévastatrice.
Bientôt, l’étalon et le cavalier étaient seuls au milieu d’une montagne de corps sans vie. Alézatir et Liarmud n’avaient pas laissé le moindre survivant. La guerre était ainsi. Il fallait se montrer impitoyable ou on n’avait plus la moindre chance de voir le prochain lever de soleil. Liarmud savait cela d’instinct. Son père, ce roi obsédé par son royaume, n’avait jamais pris le temps de lui apprendre quoi que ce soit. Et sans qu’il le sache, il était en train de devenir exactement pareil.
Alézatir, couvert de sang ( mais pas le sien), resdescendit la pente en levant fièrement sa tête belle et puissante. Si quelqu'un n’avait pas compris pourquoi les chevaux étaient le symbole de l’Homme, il lui aurait suffi de regarder les deux compères.
- Maintenant ils réfléchiront à deux fois avant de chercher à s’amuser... fit Liarmud, l’air content de lui, en essuyant son épée en la plantant dans le sol.
- VOUS ETES SUICIDAIRE OU QUOI ! VOUS ETES COMPLETEMENT CINGLE ! explosa Eldhris.
- Parce que vous n’aviez pas encore remarqué ? rétorqua-t-il d’un ton détaché.
- Je ne pensais pas que c’était à ce point là ! VOUS ETES LE PLUS INCONSCIENT DE TOUS LES HOMMES QUE J’AIE JAMAIS RENCONTRES !
- Eh bien au moins maintenant c’est fait !
- Remarque, je suis bien obligé de reconnaître que c’était du bon travail, reprit Eldhris avec un immense sourire après avoir retrouvé son calme.
- Qu’est-ce que j’ai bien pu faire de mal pour mériter ça ! fit Lauriénel en levant les yeux au ciel. Qui est-ce qui m’a mit des excités pareils !
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:31

J'aime beaucoup

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:32

vraiment ou tu dis ça pour me faire plaisir ?^^
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:33

Non, j'adore !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:36

tu m'en diras tant !

Vous en voulez un autre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:38

Et comment

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:39

entendu, chef !

Il se trouvait dans un endroit étrange, et la peur et le sang suintaient de partout, dans l’air, les murs, le sol et les objets. L’odeur infecte de la mort planait sur lui. Il eut la vision fugitive d’un dragon couleur de nuit, mais elle disparut presque aussitôt. Et il avait de moins en moins l’impression de se trouver dans un rêve.
Il était seul, tout seul dans l’immensité déserte d’un couloir infini en pierre mauve chargé d’ans, infesté d’ombres néfastes qui rampaient vers lui comme pour le contaminer. Il aurait été bien en peine de découvrir d’où venait la légère clarté qui lui permettait de détailler chaque détail de ce couloir. L’air était humide et lourd, figé dans son éternité, apportant le doux bruit d’une rivière souterraine. Le couloir ne comportait ni candélabre, ni torche, ni fenêtre, rien qui aurait pu expliquer cette fantastique clarté pourpre. Seulement quelques meubles poussiéreux supportant des objets encore plus vieux, empreints de mélancolie. Une psychée accrochée au-dessus d’un loup naturalisé pétrifié dans un dernier hurlement lui renvoyait l’image sinistre d’un Homme qui n’avait plus rien à attendre de la vie. Etrangement, ce n’était pas lui. Un jeune homme, le regard cave et vide, le fixait sans le voir, enveloppé d’une brume bleutée. Il aurait dû le reconnaître, il ignorait pourquoi.
Une unique chose était sûre : il ne se trouvait plus à Aïenas. Et, à vrai dire, il ne voulait même pas savoir. Se raccrocher à l’idée qu’il ne s’agissait qu’un rêve innocent lui paraissait de plus en plus puéril. Le mal de tête qui le taraudait était bien réel. Pouvait-on ressentir une impression aussi forte dans un songe ? Il pensait que non. Et pourtant... Il aurait admis n’importe quoi pour se persuader qu’il ne se trouvait pas réellement dans ce couloir.
Sa gorge commençait à s’assécher par sa peur. Il avait soif. Terriblement soif. Il aurait presque tout donné pour un verre d’eau. Et le bruit de cette rivière accentuait encore ce vide. Il était persuadé d’une chose. Il ne devait pas rester ici. Alors, s’efforçant de ne garder à l’esprit que l’image d’un verre d’eau, il se mit en route.
Le couloir s’allongeait sans cesse, sans autre chemin pour le quitter, sans le moindre changement dans cet air angoissant. Il ne perdit pas espoir. Cela aurait signifié sa perte. Il sentait le crissement de la poussière sous ses bottes en cuir souple. Il se focalisa dessus pour ne plus penser à autre chose, à ces ténèbres qui l’engloutissaient inexorablement.
Au bout d’un moment, les murs uniformes furent ponctués, à intervalles réguliers, d’épaisses portes en bois noir à moitié moisi. Comme cette marche aveugle ne le menait absolument à rien, il se résolut à ouvrir l’une des portes.

la suite au prochain épisode lol
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:44

Pas mal non plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:44

merci^^
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:46

Avec plasir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Aélyhne
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5471
Age : 26
Autres : respectez les anciens, même s'ils sont séniles...
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 17:47

a la la...

bon comme je suis gentille ( et personne ne dira le contraire lol), je met la suite

- Après tout, se dit-il à haute voix, semblant s’adresser au couloir et à tout ce qui le composait, je ne risque rien puisque c’est un rêve. Pas vrai ? ajouta-t-il avec angoisse.
Personne ne lui répondit, si ce n’est qu’il crut déceler dans l’air une sorte de rire méprisant et cruel. Il déglutit péniblement.
Sa main légèrement tremblante s’arrêta à quelques centimètres d’une poignée de porte. Le fer rouillé semblait chauffé au rouge. Il était intimement persuadé qu’il se brûlerait s’il essayait d’y toucher. Rassemblant tout son courage, il posa la main dessus.
Rien ne se passa.
Il s’apprêtait à la pousser lorsque la porte s’ouvrit avec un grincement qui évoquait le râle d’un mourant.
- Allons-y, souffla-t-il.
Le rire résonna derechef, comme un chant cette fois, un chant désolé et triste. Liarmud tenta de ne pas y prêter attention.
La pièce dans laquelle il entra était bien différente du couloir duquel il sortait, toutefois l’atmosphère lugubre et triste se faisait rappeler à son bon souvenir.
Les murs étaient en pierre grise recouverts de tentures vives qui adoucissaient ce côté sinistre sans parvenir à le supprimer tout à fait. La paroi du fond, vide, était découpée en gigantesques arcades de pierre sculptée donnant sur des balcons. Jetant un regard autour de lui pour vérifier qu’il était bien seul, il alla sur le premier balcon. En bas, il n’y avait rien. Nul champ, nulle ville. Rien. Levant les yeux, il vit un ciel étrange, constitué de nuages noirs et bleus, orange et rouges, qui fuyaient sous le vent, s’entremêlant sans cesse en spirales mouvantes que l’oeil avait peine à suivre, le tout sur fond mauve. Personne n’avait jamais vu un ciel pareil, pour la simple raison que ça ne pouvait pas exister. Hormis dans son esprit.
Il recula pour se détourner de ce ciel de cauchemar et détailla plutôt le reste de la pièce. Outre les tentures qui apportaient leur note de couleur, des dizaines de magnifiques petits objets en diamant multicolore posés sur de splendides meubles finements ouvragés, tous en nacre, décoraient la salle. En s’approchant de plus près pourtant, il se rendit compte que des espèces d’insectes tout noir, d’une espèce qu’il ne connaissait pas, dévoraient petit à petit la nacre et les petits objets, les engloutissant dans une toile visqueuse tissée de ténèbres. Il ne sut pourquoi, mais cela le remplit de tristesse.
Ne pouvant supporter davantage la vue de ces immondes bestioles qui détruisaient la pièce un peu plus chaque jour, il pivota. Au centre, une gigantesque table en nacre ouvragée lui faisait face, elle aussi recouverte d’insectes et de toile. De même que les chaises munies d’un coussin en velour bleu. Partout, des colonnes de marbre, de nacre et de bronze crevaient le sol et poussaient vers le plafond vouté. Ces colonnes, sculptées elles aussi, lui rappelaient quelque chose mais il n’arrivait pas à se souvenir où il les avait vues.
Des flammes rugissaient dans l’âtre, vascillant comme si le vent avait soufflé dans la pièce, toutefois elles ne dégageaient nulle chaleur, nul réconfort. Seulement une infinie tristesse et une peur presque aussi grande. De curieuses pierres ovales constituaient le foyer, humides malgré le feu. Au premier abord, on aurait pu croire à de simples galets, lisses et gris. En revanche, quand on les observait du coin de l’oeil, on pouvait voir une silhouette à l’intérieur, de terribles visages d’hommes, de femmes et d’enfants qui se convulsaient de terreur et de douleur, prisonniers à jamais. Des volutes noires marbraient les pierres à la façon des toiles.
Il remarqua alors la porte en acier et en diamant noirs qui perçait le mur à côté de la cheminée. Intrigué, repoussant sa propre terreur qui faisait écho aux visages, il plaça la main sur l’endroit où aurait dû figurer une poignée. Il poussa légèrement, et la porte s’ouvrit sans la moindre difficulté. Liarmud se dit qu’il aurait préféré qu’elle ne le fasse pas, qu’elle reste complètement close. D’un autre côté, ce pouvait tout aussi bien être la sortie. La sortie de quoi au juste ? De son esprit ? S’il ne se réveillait pas bientôt il deviendrait fou, s’il ne l’était déjà. En tout cas, la chose qu’il trouva derrière était la dernière à laquelle il aurait jamais pensé.
Un fumée noire particulièrement épaisse, de la même matière que les toiles des bestioles, mugissait tout au fond. En regardant bien, Liarmud entrevit les contours d’un dragon qui hurlait de fureur, et un diamant figurait sur son poitrail. Il déglutit péniblement. Le dragon était prisonnier d’une corde fine, bleue et mauve, dévorée par quelques insectes. D’ailleurs, neuf autres chaînes étaient enroulées par terre, rongées. Liarmud espéra de toutes ses forces qu’ils ne réussiraient jamais à couper le dernier lien. Il n’y avait rien d’autre hormis cette fumée. C’est alors que la créature tourna ses yeux vers lui, d’abominables yeux d’argent qui le transperçaient plus sûrement que la plus aiguisée des lames. Il était convaincu que ces yeux là pouvaient lire au plus profond de lui. La créature désincarnée entrouvrit ses mâchoires en un rictus triomphant.

la suite au prochain épisode
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/Avant-de-commencer-c1/Nouvel
Brom
Vieux loup de mer mythique.
Vieux loup de mer mythique.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 25
Autres : Carvahall / Farthen Dur
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   Sam 18 Nov - 18:16

Super !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dragons de l'Harmonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dragons de l'Harmonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Exposition Dragons...
» Petite Harmonie & Boule de Granit
» Dragons VS SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon Community :: Bouillon de Culture :: Bibliothèque-
Sauter vers: