Eragon Community

La communauté non officielle de l'Héritage, version 3
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Près de Furnost...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 22 Juin - 22:01

Tiens... Cette fois, elle ne c'était pas permise d'utiliser "sa recette". Avait-elle remarqué que sa petite habitude devenait frappante ? Elle aussi mettait du temps à répondre. Nous étions perdu dans des réflexions mesurant l'autre, le sondant dans notre silence...
Va pour une jolie table, donc.
Je regardais autours de nous, histoire de trouver une taverne digne de notre sortie. Au tournant d'une rue je trouvais "L'auberge du renard" qui semblait assez coquette. Je l'entraîner à l'intérieur. L'auberge était mignonne : beaucoup d'objets en joli bois, un bouquet gargantuesque de roses, des tableaux représentants des batailles épiques rendaient la pièce un peu vieillot mais ça sentait le frais, la viande grillé et la rose.
Que désirez-vous les jeunes tourtereaux ? Une chambre ? demanda une grosse voix.
L'aubergiste semblai être un homme à l'âge moyen, à la carrure lourde. Il semblait taquin et intelligent. Cela se lisait dans ses yeux brillants. Mais il ne semblait pas avoir beaucoup de discrétion. Je me demandais comment As réagissait à sa petite provocation. Mal certainement.
Nous venons souper entre amis, répondis-je sans toute fois retirer mon bras de celui d'As, je vous demanderais juste une table, s'il vous plaît.
Des amis ? Tu me prends pour qui gamin ?
Là, c'est moi qui le prenais mal.
Enfin, bon. Il y a une table libre... Euh... Ah ! il y a du monde ces temps ci.
En effet, l'établissement semblait être assez fréquenté. Autant par des voyageurs que de villageois. L'aubergiste nous installa à une table moins éclairé et plus intime. Il n'avait pas trop le choix à cause du monde, mais j'étais persuadé qu'il nous l'aurait donné quelque soit le monde. Le soir était tombé et As et moi nous voyions grâce à la lumière d'une chandelle sur la table, mais c'était très bien comme ça...
Que voulez-vous boire ?
Une bière.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 22 Juin - 22:55

Asaïra ne dis plus rien jusqu'à ce qu'ils atteignent enfin l'auberge. RYmoï y pénétra en l'emmenant de "force" alors qu'elle n'étais plus très sur de ce qu'elle voulait. L'ambiance était vraiment à la fête à l'intérieur, et elle aurait certainement souris si une grosse voix ne l'avait pas...mise en colère ?

-Que désirez-vous les jeunes tourtereaux ? Une chambre ?

Elle serra les dents qui grincèrent, fusila l'homme du regard comme ci elle voulait le tuer sur le champ mais réussis à ce taire rien que pour prouver à Rymoï qu'elle savait ce tenir.

-Nous venons souper entre amis,je vous demanderais juste une table, s'il vous plaît.


Rymoï répondit avec gentillesse, trop du point de vu d'Asaïra qui aurait bien refait le portrait de l'homme.
Elle ignora les autres remarquent de l'homme avec fermeté, ce répétant qu'elle ne devait pas le cogner si elle vouler diner avec Rymoï...
Tout ce que l'amour pouvait vous faire faire quand même.

Enfin ils s'instalèrent à leur table...elle resta stoique quand elle la vit et ne fit pas de commentaire, ne pas perdre son calme face à l'homme qui semblait vouloir les caser ensemble.

-Que voulez-vous boire ?


Voila une question qui anima Asaïra, il passait enfin aux choses sérieuses.

-Une bière.

Répondit vivement Rymoï. Asaîra fronça les sourcils prise de vitesse. Hé, elle savait parler toute seule, merci ! Elle lui donna un coup sous la table:

-Vous avez de la vodka ? Et gardez moi la bière pour la faim, pour digérer.

Puis elle se renfonça dans sa chaise, ignorant les regards de tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 22 Juin - 23:11

//MP : non, non la bière était pour moi ^^//

Une vodka ? J'écarquillais les yeux. je ne savais pas qu'elle pouvait faire si fort ! ca me donna envie, cela faisait longtemps que je ne mettais pas pris d'alcool fort. Bien que je n'avais que dix-sept ans, je faisais plus de dix-huit et, bien que ça ne se voyait pas, mon père m'avait fait connaître beaucoup d'alcool pendant ma pré-ados.
Oubliez la bière, je prendrais bien un vodka aussi. Et nous aimerions la carte...
La voila, dit-il en nous donnant une jolie carte à As et moi.
En jetant un coup d'œil, j'entendis mon ventre grogner intérieurement.
Je vous laisse alors, poursuivit l'aubergiste en leur lançant un clin d'œil.
Il partit d'un pas sautillant. Je le foudroyais du regard. Si As était aussi tendue c'était de sa faute.
Ce qu'il est lourd... Lâchais-je.
Pas la peine de le cacher, As devait être furieuse. Je le regardais danser, sourire à tout le monde. Cet homme était vraiment très excité.
C'est quoi son problème ? Il est gai ?
Je me rappelais que j'étais avec As. Je devint gêné d'avoir pensé à voix haute.
Je n'ai rien contre personne mais il est vraiment soûlant...
A la lueur de la bougie, As ressemblait à un ange contrariée. Je lui souris.
Essayons de passer une bonne soirée malgré tout. Qu'est ce qui te tentes ?
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 24 Juin - 19:43

Asaïra sourit aux dernières paroles de Rymoï, aussi se préocupa t-elle plus du propriétaire (?) et se pencha sur la carte. Rien que de voir les charmants repas qui y étaient inscrits lui mit l'eau à la bouche.
Elle ne mit pas bien longtemps à choisir:

-Leur civet de sanglier m'a l'air prometteur, avec peut-être un peu de lapin au vin et du pain de chez eux ?

Les yeux pleins d'étoile elle énuméra ce qu'elle voulait. Manger était le truc du siècle pour elle.

-Une vodka pour suivre avec le civet, c'est sur ça va le faire. Le lapin devrait bien passer avec leur andromel. Que ça à l'air bon leur nouriture. N'est-ce pas ?

Elle jeta un dernier coup d'oeil à la cate pour voir si elle n'avait rien oublié et ce dit qu'elle réclamerait certainement la carte des desserts. C'était LE moment à ne pas oublier.

Enfin, elle se désinteressa de la carte et admira la jolie petite salle. Malgré certaines personnes qui n'étaient pas discrêt ni polie, l'ambiance était agréable et l'odeur qui sortait de la cuisine était à vous faire mourir de faim.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 25 Juin - 11:42

Du sanglier, du lapin, du pain puis de l'alcool, encore et encore... Ouah ! Cela faisait combien de temps qu'elle n'avait pas mangé ? Je haussais les épaules. Après tout, c'est pas comme ci on n'en avait pas le droit : entre les activités de l'aube au crépuscule non-stop... Et puis c'était une promesse : je l'invitais.
En effet, ça m'a l'air allêchant tout ça. Oh ! Du magrait de canard sauvage. Hum. C'est tentant. De la terrine fermière... Tiens, des coktails alcoolisés.
Mon regard s'arrêta sur des plats de groupes.
Enfin, si tu veux on peut se prendre leur menu "assiettes de viandes diverses". C'est pour quatre personnes mais on s'en fou.
Je lisais les viandes proposées : lapins, sangliers, canards, rillettes, pâtés divers, saucisson et accompagnements de légumes et riz sauvage.
Qu'en dis-tu ? On peux se prendre plusieurs alcool avec ça.
Personnellement, il va falloir que je me ménage. Si je devins soùle je ne sais pas de quoi je serais capable ! Je regardais distraitement ma bourse : étais-je si riche ? Il faut dire que je n'arrêtais pas décomiser en prenant mes ressources dans la forêt... Avec tout mes petits boulots, je mettais forgé une assez somme - qui allait disparaître aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Sam 26 Juin - 22:36

Asaïra eut un sourire encore plus réjouit en entendant se que disait Rymoï, elle l'adorait ! Et sans même se préocuper de se qu'elle venait de penser elle hocha la tête des étoiles aux yeux.

-Oh, oui, plein d'alcool, je tiens parfaitement l'alcool !

En fait, elle tenait bien l'alcool temps qu'elle n'était pas contrarié, si on l'a contredisait il y avait risque de casse. Elle pouvait assassiner tous le monde, enfin, personne n'allait la contredire en se soir non ? Et le second risque était qu'elle dise certaines choses sans trop réfléchir, mais bon...elle ne dira rien de bien grave non ?Donc elle pouvait bien se souler autant qu'elle voulait, pas de soucis.
Le monsieur vint pour prendre la commande. Asaïra se chargea de lui faire la liste avec entoutiaste, rajoutant une bouteille de wisky dans le lot, pour prouver qu'elle était capable de parler seule vu qu'il c'était tourné vers Rymoï. Il vira pâle en entendant tout ce qu'ils allaient ce manger à eux deux mais ne dis rien, il leur déposa leur boison et partit chercher leur commande.
Asaïra but la moitié de son verre et contempla le liquide qui y restait:

-Oh ! Exelente cette vodka ! Goute là Rymoï !

Elle se lécha les lèvres pour ne pas perdre une goute de son précieux liquide et s'instala confortablement dans son siège.
Elle était bien ici.
Elle prit une profonde inspiration, oui elle était très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mer 30 Juin - 14:52

As s'occupa de la commande... J'allais décidément être à sec ! Pourtant, rien ne me rendait malheureux. Plus As s'éclairait et s'animait, plus je sentais un sentiment d'ultime bien être me transporter. Je rêvassais en la contemplant bêtement. Ca rendait si bête d'être amoureux ? Quelle magnifique folie ! Mais elle, que pensait-elle de moi. Je me sentis mal à l'aise.
Oh ! Excellente cette vodka ! Goûte la Rymoï !
Je haussais un sourcil, interrogateur. Je m'exécutais donc. Le liquide était délicieux et l'alcool apaisant. Je lui souris.
Oh oui, il est bien.
Je bu une nouvelle gorgé avant de me rappeler de ne pas trop en faire. Je la reposais et me reprit à l'observer. Une boule d'énergie, un ange sous une cascade de soleil, une guerrière de sans froid au regard fatal. Je détournais les yeux.
L'alcool c'est toujours délicieux en bonne compagnie.
Autours de nous, les clients bavardaient fort. Je ne faisais pas attention. J'étais concentrer pour paraître naturel. C'était bizarre, avoir le cœur léger et puissant, le ventre noué et nerveux...
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mer 30 Juin - 21:04

Asaïra hocha la tête à la remarque de Rymoï:

-Oui, l'alcool est toujours meilleur quand on boit avec celui qu'on ai..., heu, avec quelqu'un qu'on apprécit.

Elle crut avoir son coeur qui sortait de sa poitrine tellement elle avait eu peur. Mince, elle avait quasiment avoué qu'elle l'aimait ! Elle était folle !
Asaïra finit son verre en une fois pour se calmer, oubliant que c'était l'acool qui lui montait déjà à la tête. Chose qu'elle oubliait toujours, de plus en général les tavernes où elle passait finissaient toujours détruites, allez savoir pourquoi ?
Le repas arriva, et le maitre des lieux dû même faire ajouter une table pour tout poser devant eux.
Ignorant les regards incrédules de tous les clients qui voyaient la quantité impressionante de nourriture, Asaïra planta sa fourchette dans son civet de sanglier, ne respectant pas le moins du monde l'ordre des repas. Elle ferma les yeux pour savourer sa bouché et les rouvrits rayonnante de joie.

-Rymoï, c'est trop bon ! Ils sont des chef cusinier ici ! Je devrai m'en prendre un personnelle tu crois pas ? Ils me diraient quelque chose si j'en embarquai un ?

Pendant qu'elle parlait elle c'était servit un verre de wisky, et avait reprit du sanglier sur sa fourchette pour la tendre à Rymoï:

-Tiens, ouvre la bouche que je te fasses gouter !
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 2 Juil - 11:24

Oui, l'alcool est toujours meilleur quand on boit avec celui qu'on ai..., heu, avec quelqu'un qu'on apprécit.
Mon coeur fit un bond. Ah non, il ne fallait pas que je m'imagine des trucs ! Elle disait ça dans un autre sens, et elle a changé sa phrase pour que je ne le comprenne pas autrement. As but son verre et commenca à manger les nombreux mets que venait de nous déposer l'aubergiste. Je restais un peu tétanisé non pas par la table qui se remplit (non LES tables), mais par l'hésitation de As. La voyant manger et se régaler, je me mit en quête de remplir ma propre assiette.
Rymoï, c'est trop bon ! Ils sont des chef cusinier ici ! Je devrai m'en prendre un personnellement tu crois pas ? Ils me diraient quelque chose si j'en embarquai un ?
Sa bonne humeur me donnais chaud au ventre. Je lui souris, m'apprêtant à lui lancer une van à propos de sa proposition.
Tiens, ouvre la bouche que je te fasses gouter ! Dit-elle en me tendant un morceau.
Mon coeur se serra. Mes yeux cherchèrent les siens : "Je peux vraiment ?" disaient-ils. Lentement, je me suis approchée de sa fourchette. Je devais être intimidant à ne pas la lâcher des yeux. Ma bouche attrapa le morceau de sanglier, mais je ne pensais qu'à ses yeux. Le goùt de la viande était succulente. J'aurais préféré le goùt de ses lèvres...
C'est grandiose ! Lui avouais-je. Tiens, prend de mon lapin, c'est tout aussi divin.
J'imitais son geste, un morceau de lapin au bout de ma fourchette.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 2 Juil - 12:56

(Non patate, j'voulais retirer ma fourchette au dernier moment ^^ =D, j'rigole ^^)

Asaïra ne se le fit pas dire deux fois et prit le morceau que lui tendait Rymoï. Un vrai délice. Elle ferma les yeux de plaisir, savourant le bout de lapin. Puis sans plus de manière elle commença à chiper dans l'assiette de Rymoï, le sourire aux lèvres.
Elle agita un morceau d'une viande inconnu sous le nez de Rymoï, quasiment hilare, l'alcool lui ayant un peu monté un peu à la tête. Elle mit la tête de coté, amusé par l'air incrédule de Rymoï.

-Aller, amuse-toi Rymoï, c'est cool ici !

ET hop, un nouveau verre en main, un nouveau cadavre de bouteille à ces pieds.
Asaîra en était bien à sa quatrième bouteille de wisky...heu, non, en fait c'était peut-être la cinquième ? Sans compter la vodka, elle avait toujours pas entamer la bière ce qui sinifiait qu'elle était pas encore totalement soul, avouont qu'elle tenait toute de même bien l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 4 Juil - 22:05

J'attrapais le morceau qu'elle me présentait entre les dents et lui présenta un morceau, attrapant d'une autre main, une chope de bière que je bus presque cul sec. Nous continuâmes ce jeu tout le long du repas, engloutissant tout ce que nous présentait l'autre. Le sanglier et les volailles maigrirent en quelques coups de fourchettes, au sanglier il n'en resta plus que des os à demi rongé...
Nous nous mangeâmes, nous bavâmes, nous bâfrâmes, nous soûlâmes, nous rîmes... (Le temps est franchement pas moderne et pas en correspondance avec le reste mais je trouvais ça trop joli.) Et cela nous le regard incrédule de beaucoup. Pendant un quart d'heure, je pense que plus personne n'osait interrompre notre repas (si repas c'était !). Mais notre train train finit par lasser et nous nous retrouvions enfin dans un espace intime et non surveillé.
A la fin du repas, nous étions essoufflés comme après le marathon, les assiettes étaient toutes du moins en état proche du vide, l'estomac était à bloc et surchargé. Nous étions soûles mais de bonne humeur. Je n'avais jamais mangé autant de ma vie. J'étais près pour un jeûne de plusieurs mois sans en souffrir.
Je sentais mes joues rouges par l'alcool. Mes promesses de bonnes résolutions étaient noyées sous les litres de bières, whisky et vodka que j'avais engloutis.
Je me demandais si l'on allait enfin sortir... Je n'avais même plus la place de prendre un thé pour digérer (j'en aurais pourtant besoin).
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 4 Juil - 22:25

Asaïra regarda avec un air désolé sa dixième bouteille vide...heu...peut-être sa quinzième en fait, enfin on en était pas à cinq bouteilles près à ce niveau.

-Pauvre bouteille, Rym ! Elle est toute vide ! Puis regarde moi cette table, y'a plus rien à manger...c'est bèèèète.

Elle eut un mouvement brusque qui manqua de la faire tomber mais elle se rattrappa de justesse grace à ses reflexes elfiques bien utile quand elle avait tant bu.
Elle fit un sourire enjoliveur à Rymoï avant de lui proposer:

-Dis moi beau gosse...

Oui, c'était bien As qui parlait, toujours sous le coup de l'alcool...avec une prononciation lente et exagérée.

-...ça te dirai un tour sur une piste de danse, j'suis prète moooa...J'sais bien dansé.

Elle mentait carément et sans la moindre pudeur, totalement inconsciente des personnes qui lui lançaient de temps en temps des regards incrédules.
Le joli jeune homme devant elle était bien plus interresant.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Lun 5 Juil - 14:02

Asaïra aussi avait remarquer le désastre : il n'y avait plus rien ni à boire ni à manger.
Dis moi beau gosse... Fit-elle.
Je sursautais. Qui ? Moi ?
Ça te dirais un tour sur une piste de danse, j'suis prête moooa...J'sais bien danser.
Si l'alcool ne m'avais pas monté aux joues je serais rouge d'embarras. Mais l'idée ne mettait pas mauvaise, j'avais bien envie de la prendre dans mes bras. Je regardais autours de moi. Tout les clients étaient presque partis et il n'y avait pas ambiance à la musique. Je vis quelques affiches ça et là. Des annonces pour la plupart. Je m'arrêtais sur une fête qui avait lieu ce soir. On n'y promettait de la musique festive à un certain moment. Je jetais un coup d'œil aux étoiles qui pointaient. La fête avait déjà commencé mais elle n'était pas prête de se terminer tout de suite.
Et bien, si cela te dit d'aller sur la grande place, je me ferais un plaisir de t'inviter à danser avec moi. Lui dis-je avec un sourire complice.
J'appelais l'aubergiste pour avoir l'addition. Je vidais mon argent devant lui et lui demandais de garder la monnaie pour le peut qu'il allait me rendre. Je pris la main de Asaïra et sortons. La place n'était pas loin et l'on entendait déjà la musique d'ici. Arrivé à la place, nous trouvions un concert qui avait rassembler les trois quart de la ville. La musique était entrainante et beaucoup s'était laissé aller sur la piste de danse.
Bon, faisons cela dans les règles. Fis-je à As.
Je lui pris la main et l'embrassa.
M'accordez-vous cette danse, Asaïra ?
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Lun 23 Aoû - 16:16

Asaïra ouvrit la bouche pour répondre à l'invitation de Rymoï, mais se fut plutôt un gloussement qui s'échappa. Seul un reste de dignité la fit refermer la bouche.
N'empêche, il était marrant Rymoï en lui demandant de cette façon. Trop tordant.
Elle se calma un petit peu avant de répondre:

-Mais mon mignon, je suis toute prète à danser avec toi, à la seule condition d'avoir un bisou.


Elle tapota sa joue avec un air quelque peu sérieux, essayant de ne pas ce casser la figure à cause du sol qui refusait de rester à sa place.

-Alors beau gosse ? Dépêchons ou la musique va partir sans nous.


Elle fit un grand sourire, manqua de s'exclaffer une nouvelle fois en s'imaginant les notes de musiques quitter leur support papier.
Vraiment, boire autant ne lui réussissais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mer 25 Aoû - 20:16

Elle rit à ma demande mais je ne m'en offusqua guère. Sa main était douce et blanche. Je ne la lâcherais pour rien au monde. Je ne me rendait même pas compte de la tournure des évènements : soudain tout était beau - mais pas autant qu'elle - et sortie d'un roman féérique. Elle semblait aussi contente que moi de ce tête à tête. Et ça n'arrangeait pas ma jubilation que je contenais de plus en plus mal. Elle referma ses lèvres pour s'empêcher de rire et trouver quoi me répondre. Mais je le regrettais un peu, ce rire. Ou gloussement ? Les filles ça gloussent, je le savais. Par qui ? Eify s'en doute qui se moquait et se moque encore de mon inexpérience à mon âge. Eify partit aussi vite qu'elle n'était venue de mes pensées.
Mais mon mignon, je suis toute prête à danser avec toi, à la seule condition d'avoir un bisou. Dit-elle.
Un bisou... Un baiser ! Je souda son regard pour voir si elle était sérieuse sur ce coup là. Non que je ne voulais pas l'embrasser ! Mais elle était assez soûle pour me demander des choses qu'elle regretterait pas la suite...
Alors beau gosse ? Dépêchons ou la musique va partir sans nous. Continua-t-elle en tapotant sa joue.
Le sol semblait se dérober sous ses pieds. Ma main droite la serra plus fort et l'autre attrapa sa taille pour la retenir. Maintenant, nos visages étaient plus proche. Elle sourit, attendant que son vœu soit exaucé. sans m'en rendre compte, je m'étais approché encore plus près de ses lèvres. Son souffle était chaud, quelque peu ivre. L'alcool me montait à la tête, à moi aussi. Je me recula d'elle d'un coup, comprenant que j'allais vraiment l'embrasser...mais pas comme me l'avait demandée... Je l'emmena sur la piste qui avait commencé un slow :
Et si tu faisais tes preuves, histoire de savoir si tu mérites ton souhait ? La taquinais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 26 Aoû - 19:32

As cligna des yeux un peu étonné de ne pas avoir ce qu'elle voulait. En général quand elle buvait autant que ce soir là, elle avait absolument tout ce qu'elle demandait sinon plus. Elle fit la moue, mais accepta tout de même de jouer le jeu.
Petit problème, elle ne savait PAS danser. Alors quand ils commencèrent, elle ne prit pas longtemps à s'emmeler les pieds et de se casser la figure.
Boum, elle était à terre sur les fesses, toute sa grace habituelle envolé. Franchement la danse ce n'était pas son truc. Elle écarquilla les yeux, serra les dents, alors que des jeunes du coin commençaient à se foutre d'elle.
Brusquement désoullé, de mauvaise humeur, et avec un mal de crane qui venait de s'instaler, Asaïra était à prendre avec des pincettes. Alors entendre des andouilles se moquer d'elle, c'était vraiment trop.
Sa main droite se posa sur la garde de son épée en même temps qu'elle se relevait, très sur d'elle. Les jeunes rigolèrent encore plus en montrant son arme, surement certains qu'elle ne saurait pas s'en servir.

-Je vais les tuer...

Furent les mots qu'elle prononça tout bas, menaçante, alors que les jeunes continuaient à rigoler, la montrant du doigts et commentant ce qu'elle faisait.


///C'est bien ce qu'on avait dit non ? à toi de jouer ^^///
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 26 Aoû - 21:11

MP // Pour une fois, à moi l'bon rôle !//

Asaïra se laissa faire, mais sembla vexé. Je la comprenais puisqu'elle ne devait pas être habitué à être refusé. Je manquais de rire lorsqu'elle se débattit pour réussir à me suivre. Elle ne savait pas du tout danser. Entremêlant ses pieds aux miens, elle perdit complétement l'équilibre et tomba à la renverse. J'entendis des rires et vit quelques jeunes exploser de rires. Je fronçais des sourcils en les entendant grogner leur venin. Je ne compris pas tout de suite à qui ils s'adressaient jusqu'à se que je remarque Asaïra se redresser, une aura meurtrière dans le regard, la main sur l'épée.
Je vais les tuer... Professa-t-elle.
Mais les délinquants n'arrêtèrent pas pour autant. L'un d'eux sortait une immense lame dont il lécha le tranchant avec perversité. Quelques uns limitèrent et tous approchèrent doucement. Asaïra... était en danger. Elle avait beau être une elfe douée, cela n'avait plus aucun sens pour moi. Je savais exactement sur quel genre de garçons elle était tombée. Ils la couperaient, ils la traiteraient comme une catin, lui empoigner les cheveux et la faire souffrir...psychologiquement...physiquement... Sans la regarder, je mis mes mains sur ceux d'Asaïra et l'empêcha de dégainer son arme.
Oh ? Mais qui voilà ? Son petit ami ! Ils s'exclamèrent de plus belle. Eh ! tu peux la prêter ta meuf, il y en a assez pour tout l'monde, tu crois pas ?
Peut-être, dis-je d'une voix neutre.
Ils rires et s'avancèrent d'avantages vers Asaïra. C'est là que m'attrapa avec violence le poignée du provocateur avec une violence déconcertante et lui dit d'une voix tranchante :
Seulement voila, je ne la partage pas. Mais je peux te calmer.
Ma jambe se décocha dans son entrejambe et il s'écroula à genoux dans un râle. Sans la moindre pitié, je lui fracassais la mâchoire de mon coude et il s'écroula à terre. Les plus vifs foncèrent sur moi. Je ne bougea pas un doigt et tendis ma joue à un dur à cuir qui la frappa de toutes ses forces. Du sang coula de ma bouche mais c'est un sourire qui s'y logea.
C'est tout ce que tu peux faire ? Lui demandais-je en leur lançant un regard haineux qui leur tirèrent un frisson.
Sans attendre, mon genoux percuta son estomac et il s'écroula. Deux jumeaux dégainèrent de longs sabres dont ils fouettèrent l'air dans ma direction, un vers mon buste, l'autre vers mes jambes. Je bondit et passa entre les deux lames tout en attrapant mes propres demi-lames que je figeais dans leur cou d'un geste adroit. Je me réceptionna dans un roulé-boulé, puis sur mes pieds. Un immense black profita de ce moment pour foncer sur moi, la pointe de son épée sur ma poitrine. Je bondit et me posa sur le plat de sa lame. Il afficha un regard déconfit tendis que je lui propulsais mon pied dans sa figure. Il s'écroula et je retrouva pieds dans son sang. Je pris le temps de vérifier s'il n'y avait plus d'agresseurs mais je n'arrivais pas à me détendre. Un bruit d'armure m'apprit que les soldats arrivaient vers nous. Galas m'avait parlé de la récompense qu'il y avait sur Asaïra. De peur que l'alcool ne l'empêche de courir convenablement, je récupéra mes lames et la pris dans mes bras. Je bondis sur le toit le plus proche avant de courir sur les tuiles. Des bruits estomaqués et effrayés se propagea dans la foule derrière nous. Je m'arrêta derrière la caisse d'une ruelle où je tendis l'oreille. Je n'avais pas battu ses types pour la laisser à d'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 26 Aoû - 22:47

Asaïra regarda incrédule Rymoï ce battre contre les crétins. Il la défendait encore une fois. Ce n'est pas qu'elle aimait pas, disons plutôt qu'elle adorait, mais tout de même elle avait sa fierté. Cette même fierté qui fut encore plus endomagé quand il la prit dans les bras pour sauter sur un toit et courrir sur les tuiles pour fuire des soldats.
Asaïra avait tout de même put jetter un regard glacial à celui qui avait proposé à Rym de la partager.
Elle laissa Rym courrir un certain temps, mais profitant qu'il s'arrêter pour prendre son élan, elle se débattit et atterit sur ses pieds:

-Nan, mais ça va pas ? J'sais marcher tu sais ? L'alcool n'imbime plus mes mouvements, juste mal à la tête. Et puis, qu'il ne soit pas dit qu'Asaïra fuit devant des soldats hein !

Elle ne parla pas des jeunes car elle était heureuse de l'avoir vu ainsi.

-Aller, on descend, je veux pas fuire moi !

Elle allait sauter du toit quand elle s'arrêta brusquement la main sur la tête.

-Oh, punaise, pas maintenant...

Elle ne put finir sa phrase que Malvek avait prit sa place un grand sourire sur les lèvres. Il était heureux qu'As mette des habits autant pour femme que pour homme sinon il aurait eu l'air malin.
Il s'étira de tout son long:

-Ben dit dont, c'était pas de la tarte, il a fallut qu'elle engloutisse une tonne d'alcool pour que je puisse enfin sortir. Oh, salut le petit. T'inquiète je vais pas l'abimer ta chérie voyons. Je fais juste un petit peu de sport.

Il regara au loin pour déterminer le nombre de soldat.

-Mais c'est qu'il y a un jolie paquet là bas !

En effet, il y avait une vingtaine de soldats qui accouraient en hurlant. Malvek s'inclina devant Rymoï, un petit sourire sur les lèvres:

-Veux-tu m'accorder cette danse ? Elle et moi sommes très doué pour ce genre là.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 26 Aoû - 23:03

Je m'apprêtais à sauter lorsqu'elle se déchaina dans mes bras et m'écrasa violemment mes orteils en remettant pied à terre.
Nan, mais ça va pas ? J'sais marcher tu sais ? L'alcool imbibe plus mes mouvements, juste mal à la tête. Et puis, qu'il ne soit pas dit qu'Asaïra fuit devant des soldats hein ! Aller, on descend, je veux pas fuir moi !
Je la regardais sagement sans bouger, connaissant sa colère et la respectant. Elle allait sauter du toit quand elle s'arrêta brusquement la main sur la tête.
Oh, punaise, pas maintenant...
Que se passait-il ? Affolé, je voulu l'appeler mais elle avait disparut. As n'était plus. En revanche, un homme était là, à sa place. Je restais coi et paniqué.
Ben dit dont, c'était pas de la tarte, il a fallut qu'elle engloutisse une tonne d'alcool pour que je puisse enfin sortir. Oh, salut le petit. T'inquiète je vais pas l'abimer ta chérie voyons. Je fais juste un petit peu de sport. Dit-il.
Qui était-il ?
Mais c'est qu'il y a un jolie paquet là bas !
Cela avait-il un rapport avec les tatouages d'Asaïra ?
Veux-tu m'accorder cette danse ? Elle et moi sommes très doué pour ce genre là.
Il avait peut-être la même prétention qu'elle mais j'étais sur d'une chose : As n'avait pas voulu de lui. Je savais aussi qu'elle me cachait cette vérité depuis le début. Sans réfléchir, mon poing lui cogna durement sa mâchoire en le propulsant.
Qui êtes-vous et qu'avez vous fait d'Asaïra ? Le menaçais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 26 Aoû - 23:19

//Hey ! Me le casse pas trop stp ^^///

Malvek porta une de ses mains au visage, plus amusé qu'autre chose.

-Alala, elle aurait pus en parler aussi. Voila, elle fait l'ignorante et maintenant je me prend tout. Aller Rymoï, sois sympa et accepte cette invitation, ou alors continu à m'agacer...

SOn regard or n'était pas sans menace. Malvek n'aimait pas trop qu'on lui tape dessus. Même s'il était amusé par la réaction du plus jeune.
Il refit une courbette, décidé à essayer une dernière fois:


-Je suis Malvek, un lointain ancètre ou cousin de ta très chère Asaïra, comme tu veux. Je suis ici suite à une malédiction. Mais je l'ennui juste un peu de temps en temps. A présent m'accordes-tu cette danse ou dois-je y aller seul ?

Il avait relever la tête vers Rymoï, une lueur de défis dans le regard. Tout dans sa tenue prouvait sa supériorité, ou du moins son arrogance.
Une Asaïra en pire en fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 26 Aoû - 23:34

Je me forçais à rester calme. Je ne me trompais pas sur son compte. Tandis qu'Asaïra jouait de prétention et de force pour sa fierté, lui en faisait son jeu et son arrogance. Il n'y avait aucun doute, il ne me mentait pas, ils étaient parents et moi... Impuissant. Je me retourna pour voir les soldats arriver et nous montrer du doigt.
Je ne danse avec nul autre qu'Asaïra, quelle que soit cette danse. Fais ce que tu veux, mais je ne participerais à rien. Tout ce que je veux, c'est As. Tu m'importes peu.
Malvek avait un regard d'or et perçant. Il m'en voulait certainement de ma frappe mais ne semblait rien vouloir de mauvais pour ma part. Tenait-il à As ? Il s'impatientait et ne voulait que se battre. Il avait ça en commun avec As, ça me faisait froid dans le dos. Je pense, que pour la première fois, j'en voulais à As. Pas parce qu'elle était maudite, mais par son affreuse habitude de tout nous cacher. Je m'assis à même les tuiles pour bien lui montrer que je ne l'aiderais pas et qu'il fasse joujou tout seul.
En plus, Malvek... J'aurais honte de me battre avec un mec qui a un nom aussi ridicule, ricanais-je avec sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 27 Aoû - 10:17

Malvek leva un sourcil en entendant la dernière remarque du jeune. Lui qui venait de se retourner pour aller danser seul, refit face à Rymoï les yeux étincelant, son sourire disparut. Il jaugea le compagnon de route d'As, soudainement sérieux.

-Je vois.

Sa furent les seuls mots qu'il prononça, avant de s'approcher de Rymoï, l'épée à la main, menaçant. Il eut un geste rapide et vint planter l'épée devant Rymoï, le visage toujours dénué d'amusement.

-Alors si tu lui en veux tant que cela de ne t'avoir rien dit, et que tu refuses de danser avec moi. Reste ici et garde cette épée. Je ne voudrai pas habimer les posetion d'Asaïra. Je n'en suis pas digne voyons.

Puis après son dialogue, il sauta en bas du toit, allant à la rencontre des soldats, non armé.
Dans les premiers temps, il ne fit qu'esquiver à la vitesse de la lumière les épée qui le menaçait, examinant leur taille et leur équilibre. Puis quand il n trouva une à son gout, Malvek se concentra sur son propriétaire, qu'il désarma bien vite.
Il commença alors sa danse, un pas de coté, un saut, un glissé, une feinte. Le tout avec élégance et sans accro.
A un moment il bloqua un bras armé qui voulait l'embroché tout en tuant un autre adversaire.
Ce fut rapidement la débandade face à cet ennemis qui s'en sortait sans mal devant tant d'adversaire, et Malvek se retrouva seul parmi les morts.
Il jetta l'épée emprunté et s'étira de tout son long en revenant vers Rymoï.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 27 Aoû - 11:12

Je ne réagis pas tendis que Malvek me planter l'épée d'As devant moi. Je lui jeta mon regard le plus noir. Malvek se retourna et s'en alla à la rencontre des soldats. Il s'en amusa beaucoup avant de n'y trouver aucun intérêt. J'avais l'impression de voir As, mais en plus fort. Il attaqua avec grâce et classe. Puis revint en s'étirant comme une panthère.
C'est bon tu t'es défoulé ? lui demandais-je glacial.
Je me relevais, attrapa la poignée de l'épée devant moi et la souleva du toit sans effort. Je la lança, sachant qu'il l'attraperait sans problème.
Dis Malvek. Tu ne pourrais pas me raconter cette histoire de malédiction plus en détail ? Il n'y a aucun moyen que toi et As devenait libre ? Lui demandais-je sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 27 Aoû - 11:21

Malvek récupéra l'épée et la rangea, fronçant les sourcils, premier geste réel de son mécontentement.

-Merci, oui je me suis bien défoulé.

Ses yeux d'or glissèrent sur Rymoï, le détaillant avec lenteur avant qu'il ne détourne le regard sur la fête annulé. Il soupira:


-Je suis désolé pour le carnage.


Puis sans même répondre à la question il disparut, Asaïra réaparissant sur la seconde, clignant des yeux. Elle regarda le champ de bataille, puis Rymoï inquiète:


-Dis-moi...ce n'est pas lui qui a fait tout ça tout de même rassure moi...et tu n'as r...

Elle se stoppa net devant le regard de Rymoï, se souvenant qu'il ne savait rien.

-Heu...oups ?
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 27 Aoû - 12:04

Ah ça oui, comme tu dit ! Oups ! Lui reprochais-je.
Je la pris par les épaules.
Tu te rappelles pourquoi nous sommes là ?
Je la regardais avec sérieux et désespoir.
Pourquoi nous t'avons accompagné alors que tu n'aspirais qu'à ta stupide vengeance ?
J'essayais de lire son cœur en vain.
C'est parce que nous avons confiance en toi. J'ai confiance en toi Asaïra. Je sais que derrière cette fierté et cette beauté se cache une femme dévoué à ses rêves. C'est ça qui te fait briller dans le noir As. J'ai promis de te suivre jusqu'au bout... et... et je promet de te protéger quoi qu'il arrive même si tu me hais pour ça !
Ma voix se cassait.
Mais s'il te plait, je ne te demande que t'a confiance en échange... As, lorsque les ténèbres ne sont pas loin de toi... Il faut me le dire. Où alors je deviens impuissant pour toi... Et je me hais.
Je la lâcha pour entendre de nouveaux soldats arrivaient, mais moins vite.
Il faut partir, rejoignons Eify à l'extérieur du village, si ils la voient ils seront nous retrouver. Nous devons d'abord les semer.
Sur ce je pris sa main et l'entraîna vers la porte de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Près de Furnost...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Près de Furnost...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Un peu plus près des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon Community :: Alagaësia :: Furnost-
Sauter vers: