Eragon Community

La communauté non officielle de l'Héritage, version 3
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Près de Furnost...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Lun 21 Juil - 13:44

- Alors ! Tu vas me faire part de ton choix !
Des pas se firent entendre derrière Asaïra. Asbel glissa et tomba devant eux en sang dans un gémissement.
- Asbel !
Hurla Galas en se penchant vers lui.
- Asbel ne me fait pas ça répond !
Elle lui donna quelques baffes sans réactions.
- Falgoï emmène nous loin avant que les Urgals ne nous rattrape.
Falgoï lui répondit par des signes de fatigues.
- Asaïra ! Interpella t-elle dans le désespoir. J'ai besoin de toi.


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 24 Juil - 19:21

Asaïra cligna des yeux et rejoignit Galas, elle prit quelques minutes pour comprendre:
-Oui que veux-tu ? Lacha t'elle finalement. Que je tue les Urgals que l'ont entent arriver ? Que je le guérrisse, en sachant que j'aime pas la magie mais passons, ou autre chose ?
Elle était perplexe et ne s'avait pas trop se qu'elle était sencé faire.
-Attend quelques minutes je reviens.
Elle se coula silencieuse dans les buison et rejoignit les Urgales sans se faire voir. Ceux-ci semblé trés en colère et étaient peu silencieux. Elle revint au coté de Galas essouffler:
-Ils ne sont pas loin...alors que veux-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 25 Juil - 12:13

- Que Brising transporte Asbel vers un endroit sûr.
La réponse tombe net. Galas retourna ses yeux vers le blessé. Elle arracha sa jupe et lui banda la tête. Falgoï lui transmit de la nervosité, une odeur à ses naseaux.
- Que cela sent-il ?
Falgoï huma l'air et montra les dents. Galas mit du temps pour comprendre qu'il parlait des Uragals.
- Je ne suis pas apte à les combattre : j'ai autre chose à faire. Il faut que je soigne Asbel.
Elle l'avait dit en profond désespoir.
- Asaïra ?
" Tu es la seule sur qui je peux compter."


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 21 Aoû - 11:52

Asaïra regarda Galas, les yeux fixe, elle s'attendait à tout sauf cela. D'accord Galas était une "amie", énnervante, ok mais tout de même "amie". Asaïra voulait bien utiliser sa magie pour elle mais lui laisser mettre Asbel sur Brising, lui un parfait étranger. Oui Galas avait confiance en lui et il était blessé, mais ce n'est pas pour autan qu'Asaïra était rassuré. Son visage trahis ses émotions pendant quelques seconde avant de retrouver son immobiliter.
Elle se détourna de Galas.
Brising ?
Oui ? Je peux participais à la fête ?
Nan désoler, tu vas descendre et prendre Asbel sur ton dos.
Elle avait prononcer le prénom avec découragement.
Es-tu sur Asa ?
Oui.
Le ton se vouler ferme, mais on senté une pointe de doute.
Dépêche Brising.
Une ombre apparus et le dragon se posa en douceur.
-Va-y Galas instale le, Brising s'en iras aprés.
Asaïra se faufilla entre les arbres, sans attendre. Elle monta dans un arbre, prépara son arc, ses flêche et attendit les Urgals. Le premier apparus rapidement, elle encocha une flêche, tendit sa corde et la lacha. La flêche partit tel un faucon pour se figer dans le crane de l'Urgal en vibran. Asaïra rangea rapidement son arc et sauta dans l'arbre d'a coter pour qu'ils ne connaisent pas sa position exacte. Les Urgales commencèrent à jurer et leur regard se portèrent à l'endroit où se trouver Asaîra quelques instant plus tôt. L'un encocha et tira, dans le vide.
Elle ricana silencieusement et prépara une autre flêche. Elle était consciente qu'ils la prenaient pour une frousarde mais elle s'en fichait.
-Allait petit petit, venait venait, qui est la sourit à présent ?
Chantonnait'elle en sourdine.
Un autre trait tua un second Urgal. Elle se leva pour décamper mais une flêche décocher par un Urgal, plus rapide qu'elle, la toucha à la jambe. Elle la regarda incrédul en ignorant un trait qui passa à deux doigt de sa tête.
Asaïra retira la flêche d'un coup sec, la cassa, furieuse. Son visage n'exprimer plus que de la rage froide. Elle sauta à terre en déguénant en même temps, ignorant sa blessure. Elle atterit devant un Urgal, son épée rentra dans sa poitrine sans que celui-ci puisse réagir. Elle retira l'épée d'un coup sec et dévisagea les survivant.
-Hé bien ? Vous voulez jouer ? Jouons dans se cas.
Ses yeux étaient d'une teinte glacial et montré sa rage meurtrière. Sa lame débuta la danse macabre de la mort.
Les membres commencèrent à voler, les premières gouttes de sang tombèrent sur l'herbe s'intillante, les hurlements brisèrent le silence.
Asaïra virvoltait dans tout les sens, parant, attaquant, sans relâche. Son épée n'était jamais en repos, tel un serpent.
Soudain une douleur dans le dos, elle élimina son adversaire pour se retourné et voir un Urgal, un poignard à la main dégoulinant de sang. Un rictus se dessina sur le visage d'Asaîra.
-Alors mon grand, tu es si lâche que tu attaque dans le dos.
Sa voix n'était qu'un chuchotement, mais l'on sentait une pointe de menace.
-Hé bien prépare toi à mourir maintenant.
Elle se rua sur lui, les yeux flamboyants de colère. Une lame se mit sur son chemin, elle l'écarta d'un geste négligeant, les yeux ne quittant pas sa "proie". Elle fut sur lui en 2 seconde. Le combat commença. Asaïra sentait le sang dégouliner le long de son dos, la douleur était insuportable, mais elle l'ignora, pensant qu'à sa vengeance.
Les autre Urgals en profitèrent pour se jetter sur elle, le combat devint vite assez inégal, sa blesure au dos la ralentisant un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Lun 25 Aoû - 11:21

Galas ne la remercia même pas, s'occupa de hisser Asbel sur le dos du dragon et sauta sur son propre destrier.
- Suis nous Brising.
Falgoï partit immédiatement en un puissant galop que Galas reconnue comme lourd mais rapide. Elle regarda au-dessus et remarqua le dragon non loin.
" Le dragon...le dragon ? Et la dragonnière ?"
Ce fut à cet instant qu'elle découvrit sa honte, sa lâchetée...
- Falgoï, où est Asaïra ?
[b]

Falgoï lui envoya des sentiments lui faisant comprendre qu'il l'entendait se battre. Galas observa Brising.
[b]- Asaïra ne pourra rien fasse à eux ainsi... Toi, va mettre les autres en sureté.

Elle sauta à terre. Elle entendit le hennissement qui exprimé le désacord de son destrier.
Galas courut et elle arriva après 10 minutes de suplice. Elle sauta dans un arbre et vit Asaïra mal en point. Elle ronchonna et envoya une aiguille, la piquante, dans le coup d'un Urgal qui allait la couper en rondelle.
" Cela devrais lui donner le temps de se remettre prendant que les autres essayent de secourir le camarade."
Galas sourit, elle avait visée juste : dans un point qui tuait la victime mais pas tout de suite. Il fallait se dépêcher...


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Lun 25 Aoû - 18:10

Asaïra avait sa cadence ralentit de moitier, elle parait plus qu'elle n'attaquait à présent et cela la faisait rager. Soudain un Urgale s'effondra, sa main se porta à son cou.
"Mais je ne l'ais pas toucher ! Galas !"
Elle se débarassa d'un ennemi, profitant qu'ils ne s'occupaient pas d'elle, Asaïra jeta un coup d'oeil dans les alentours, et elle la vit, perché dans un arbre.
Son sang ne fit qu'un tour dans ses veines:

Bri ! Où es tu !
Je suis.....au nord est de toi.
Que fait Galas ici ?
Je n'en sais rien. J'ais son ami.
Asaïra fronça les sourcils en se rappellant se détail.
-Galas, je t'ais autoriser à mettre As... ton ami sur Mon Dragon. Mais se n'est pas pour autan que je t'autorise à me gêner lors de Mon combat.
Asaïra savait bien qu'elle était égoïste en disant cela, mais sa fureur était telle qu'elle n'y fesait pas attention.
Tout autour d'elle le vent vibré de son energie négative. Ses yeux n'était plus violet mais aussi noir qu'un gouffre. Sa main trembler de rage, pas contre le fait que Galas sans méler, mais le fait qu'elle était pas assez puissante pour se battre seul sans personne pour l'aider et aussi le fait qu'elle retener cette rage depuis trop longtemps.
Elle s'appuya sur son épée, le souffle court, elle voyait un peu trouble, les Urgales reveneaient vers elle.
Asaïra releva son épée, prête pour une seconde danse. Son dos lui envoya un rapelle à l'ordre bien sentit, en electrisant tout les muscle et sa colone vertébral. Elle hoqueta de surprise et de douleur. Son épée tomba à terre lacher par une main inutilisable.
Elle s'écroula à quatre pattes sans force, haletante. Elle ferma les yeux:

Bri...sing.
Asa ! Que...que se passe t'il ?

Brising plana un moment se préparant à faire un demie tour.
Mon bras ne m'obéit plus, c'est malin hein ?
Il sentit qu'elle se forcer à plaisanter. Il fit demie tour en ignorant Faldaco.
J'arrive Asa ! Ils vont le payer de leur vie.
NON ! Tu...tu sauve Asbel, j'ais demander se qu'elle voulait, je lui ais donner maintenant laisse le en dehors de cela, il est blesser sans connaissance et elle te fait confiance. FAIT LE !
Brising hésita longment, prés à désobéir, mais il finit par repartir en suivant Faldaco.
Tu n'as pas interet à mourir Asa, si tu meurs je te jure que tu aura de mes nouvelles.
Il entendait un léger rire mental puis plus rien.

Asaïra se sentit envahi par un sentiment qu’elle ne connaissait pas, elle lutta pour ne pas se faire engloutir. Une douleur la parcourut, aussi rapide qu’un éclair, foudroyante. Elle hurla de douleur. Ses cheveux changèrent petit à petit de couleur, pour devenir d’un bleu océan, ses yeux perdirent leurs teinte violettes pour prendre la teinte or.

« Que ? Que m’arrive t’il ? Je…. »

« La malédiction s’est mise en route… » Fit une douce voix.

« La malédiction ? Mais quelle malédiction ? » s’étonna Asaïra.

« Laisse moi t’expliquer et ne m’interon surtout pas, j’ais peut de temps. » Il eut un cour silence avant que la voix ne reprenne. « Il y a bien longtemps, au temps où ta famille était aussi normal que tout le monde sans ses mêches qui vous distingues des autres, Harty, un jeune homme appartenant à ta famille, et devenu fou. Il rejoignit l’armée opposer, trahit tout les siens, et, tua les membres de sa famille de ses propres mains. Losque les dragonniers purent mettrent la main sur lui, ils lancèrent une malédiction sur toute sa famille. Il est dit qu’en marque de trahison chaque membres de la famille porterait des mèches bleu pour qu’ils se repentisent et que cela ne se reproduise pas. Mais il y avait une deuxième malédiction : si une personne naissait le même jour que Harty, sous les même condition alors la folie de celui-ci la concumerait. Tu es née, le 6ème jour du premier mois de l’année, un jour où il neiger assez pour tuer qui quonc était dehors, exactement comme lui. A partir de maintenant sa folie se débatera pour prendre le dessus. »

« Mais…mais… »

« Si sa folie gagne il renaitra sous sa vrai forme, tes cheveux deviennedront aussi bleue que les siens, tes yeux prendrons la teinte or. »

« Je…je ne veux pas cela. »

« Alors bat toi ! »

« Mais qui es tu ? »

« Je suis Zelbri, tu te rappelle de moi ? »

« Oui… »

Asaïra ouvrit les yeux pour entrapercevoir ses mains, où apparaissait des tatouages

« Mais qu’es ce que c’est ? »

« Les tattouages sont là pour montrer que la malédiction à débuter, ils ne disparaitrons plus jamais . Logiquement ils sont la source de la douleur que tu ressant sur tout ton corp. »

Asaïra avait mal, elle ne comprenait pas tout, mais si elle ne faisait pas quelque chose elle mourrait cela était une certitude. Un combat interieur débuta, Asaïra se batit pour regagner le terrain perdu. Il eut un souffle de vent qui caressa son visage puis se fut le noir. Elle tomba totalement sans force, ses cheveux et ses yeux reprirent leur couleur habituelles.


//hé !!! T'en prend pas à Asa !! hein elle est mal en point ma pauvre elfe !! snif. Sad si tu l'aide pas je te fait dévorer par Brising mdr //


Dernière édition par Asaïra le Sam 30 Aoû - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 28 Aoû - 15:14

// Tu crois quoi ? Qu'elle le veulle ou non je vais la sauver la copine ! //

Galas ne voulait pas entrée dans ce combat mais juste couvrir Asaïra. Mais celle ci était si mal en point qu'elle se metta en colère contre elle. Galas resta calme. Elle sourit en pensant qu'elle en avait l'habitude maintenant... ces yeux devinrent rond en voyant Asaïra lâcher son arme.
" Mais...que fait-elle ?! Non, ce n'est pas volontaire. Elle va se faire éventrée."
Galas sauta de son arbre en hurlant :
- Je connais des Urgals plus galant que vous avec les demoiselles !
Sur ces mots elle sortit son glaive et trancha la tête au premier, s'apuiya du cadavre encore debout pour sauter au dessus d'un autre et lui enfonçé sa lame dans sa clavicule, tourbiyonna vers l'avant dernier pour lui lançer ses aiguilles, Meurtre en douce et Puissance, cette dernière atteignit l'Urgal à sa main, lui fit lâcher sa hache qu'il voulait abattre sur son amie, l'autre le tua...dans le cou. Galas retoucha enfin le sol. Le dernier Urgals recula mais pas assez vivement, le poing gauche de Galas lui explosa le nez.
Elle tourna distrètement la tête vers Asaïra pour s'assurer de sa sureté. Ce fut une adolescente épouvanté aux cheveux se tintant de bleu qui se tenait là. On l'aurait dit prise avec un démon. Galas s'y connaissait en démon. Elle aperçut les yeux dorés maintenant. Galas fut bouche bée. Pourquoi ? Etait-es l'état de son amie ? Ses tatouages aux mains ? Le choc que cela fait quand les yeux de son amie vient de prendre la couleur de soleil...de l'enfer ? Ses yeux d'or ne voulait dire qu'une chose, et peut en connaisse la signification.L'or des yeux = malédiction ou prise avec les démons...ou les deux.
Elle se retourna vers l'Urgals et lui cracha :
- Pour qui travailles tu ?
- Pour...
ronchonna t-il...Galbatorix.
- Qui es ? Un démon ?
- Le maître de l'Alagaesia bon sang !
- Ah oui, c'est vrai.

" Je m'occupe que de moi même que du vrai monde; c'est à peine si je reconnais le nom du roi."
Elle lui trancha la nuque quand il se releva. Elle s'approcha d'Asaïra, à terre, et la pris sur son dos. Remarquant au passage qu'elle était revenue à la normal, ce qui la soulagea. Elle fit rapidement le tour des cadavres pour éparpiller le sang partout puis, elle marcha tout autours du combat. Serpenta au sud, à l'est et à l'ouest. Ce fut après ce long parcour qu'elle s'enfuit vers le nord.    
            
Faldaco et Brising arrivèrent dans une clairière sûr. Ils attendirent longtemps et bien une heure et demi plus tard, arriva Galas en sueur portant Asaïra.
- Brising, elle va bien. C'est juste de la fatique, elle récupérera. Ce qui m'inquiéte en revanche c'est qu'elle est...bizarre. Elle a été prise dans son monde intérieur avec un esprit ou je ne sais quoi. La connaissant, elle ne dira rien pour l'instant et je te déconseil d'essayer, Brising.
Elle se tue.
- Je sais ce que c'est...un peu. Comment va Asbel ?
Elle posa Asaïra et Falgoï lui transmetta des signes apaisant sur le cas d'Asbel.
Galas s'assia et réfléchit.
" Les Urgals nous attendrons à la ville, c'est la seule chose à faire et surtout la meilleur chose...à faire. Mais...sachant que nous sommes dans une profonde forêt, près de Furnost. On Je me demande s'il est là. Bon bas, essayons. Au pire, les Uragals m'entenderont et j'aurais réussit à empirer la situation."
Falgoï trépugna sur place. Galas monta dans un arbre
[b]- Eify ! Rymoï ! J'ai besoin d'un coup de main ici ![b]
Un cri sourd lui répondit. Galas sourit.

// Ca ne te gêne pas si RymoÏ intervient un peu, il est d'accord, je sais pas comment vous sauver autrement !//


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 31 Aoû - 16:01

Asaïra remua légèrement, l'odeur de sang avait disparut, la voix était partit depuis belle lurette. Mais, pourtant la douleur était toujours là. De plus son dos la fesait affreusement souffrir, elle voulut jurer mais rien ne sortit de sa bouche, elle décida alors de le faire mentalement:
"Saloperie de muscle, et foutu Urgal, il avait pas une meilleur idée que de poignarder dans le dos ! Mais sa fait mal en plus !"
Elle essaya de bouger mais son dos la déconseilla rapidement.
"Merde alors ! J'peux même pas bouger !"
Bris ?
Sa voix n'était qu'un chuchotement.
Oui Asa ? Que c'est il passer là bas ? Galas dit que tu es.....maudite ?
Le silence lui répondit.
Asa ? Es-ce vrai ?
Je ne vois pas de quoi tu parles Brising.
Asaïra répondit d'une voix froide, celle qu'elle prenait toujours pour mentir à son dragon.
Humf.....tu es blesser...
Sans blague ? Un enfoirer d'Urgal m'a poignarder par derrière.
Elle avait peur, pour la première fois depuis tant d'année elle avait peur. Elle avait peur que la folie prenne le dessus, qu'elle face mal à un amis.
Elle se sentait retomber dans le noir.
La dernière sensation qu'elle eut se fut le sang qui dégouliner le long de son dos, lui rappellant sa cuisante défaite.

//pas de problème vas-y ^^//
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Lun 1 Sep - 19:44

Eify planait depuis un moment lorsqu'elle me réveilla de ma sieste aérienne. J'ouvris avec lasse mais yeux. Ma Dragonne continua de tirait sur ma veste. Elle avait l'expérience de me réveillait sans que je ne me rendorme. C'est en bougonnant que je me suis redressé sur son dos. J'avais une simple fourrure en guise de selle et mes jambes s'étaient habitués à l'inconfort. Avec mon expérience je supposait qu'elle allait me demander si elle pouvait foncer sur de pauvres lapins - mais succulent dans la région - et les dévoraient avec la peau bien grillé. Bien sûr là elle me diras : tu vois ça valait le coup d'une bonne descente à quelques centaines de kilo métreur ! Et elle aura raison car elle a le chic d'attraper les meilleurs morceaux à pattes.
La Haine.
On peut aller chasser du gibier ?
Gagner.
S'il te plaît !
C'est le ton sur le quel j'ai horreur de lui répondre "non".
Ouais ouais.
Eify replia ses énorme ailes et se laissa tomber depuis 1235mètres - environs - du sol. Je n'ai jamais su comment elle découvrait ses proids aussi rapidement d'une telle hauteur - bien qu'elle faisait des fouilles avant de me demander si on pouvait chasser. Ma dragonne ne changera donc jamais. Et au fond...moi non plus. On était déjà presque arrivés au sol. Ses ailes se lustraient par le vent. Ses yeux s'agrandir - signe que le groupe de lapins allaient y passer. Elle en attrapa un dans sa gueule fit un demi tour en remontant - quelque chose de très difficile que l'on avait beaucoup travaillé pendant des années. Elle lâcha sa prise et fonça sur les autres qui comprirent enfin à leurs pattes de s'enfuirent - trop tard -, Eify en bloqua un dans ses griffes droites, plongea ses crocs vers un autre tout en en attrapant un avec ses griffes gauche. Elle resta en équilibre sur ses postérieurs un moment avant de les égorgés un par un et de se reposer délicatement. Je descendit de la "bête". Je ramassais à peine quelques lapins que j'entendis un bruit derrière le buissons.
Eify !
Trop tard...elle avait déjà sautée et tuer le misérable sanglier qui était resté tétaniser par le dragon, son carnage...
Eify...
Elle est désespérante.
Quoi ?
Tant fais pas un peu de trop là...
Non je ne pense pas.
Elle a l'art de me faire enrager.
Eify tu...mais qu'es qu'y a ?
Ma maussaderie tomba. Eify se tenait tendu, l'oeil aiguisé plus que jamais, ailes déployées ; signe qu'elle se concentrait sur quelque chose.
J'entends.
Laisse moi charger cette nourriture sur toi et on volera pour voir de quoi il s'agit.
Aussitôt dis aussitôt fait.
Eify mis plus de temps à décollait - avec toute cette "bouffe" !
C'est Galas et Asbel !
Je souris.
Il y a aussi une autre et un dragon avec Falgoï. Ils sont tous blessés.
On les rejoint !
Eify poussa un cri sourd et puissant en plongeant délicatement son corps émeraude en piquet. Etait-elle obligée de faire ça ? Mais très vite je me concentra pour poser Eify dans la petite clairière de mes amis.
Ils étaient tous dans un état lamentable.
Galas ?


Dernière édition par Rymoï le Sam 4 Oct - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 2 Sep - 10:35

Rymoï n'avait pas changé, Eify non plus : son vert émeuraude immortel, ses yeux mortels. Pendant l'instant de leurs aterrissage, Galas revu les moments de leurs rencontre. Falgoï n'avait même pas sa taille adulte mais son dos s'était bien musclé et elle le chevauchait déjà, à l'époque. L'époque du bon vieux temps !
- Rymoï ! Je pensais bien qu'à cette saison tu étais dans le coin. Bravo Eify ton odorat a évolué.
Galas se tourna vers Asaïra, elle était au plus mal. Elle s'approcha d'elle et s'occupa de ses blessures, son dos particulièrement, Asbel gémit et elle du altérner entre le deux. Un coup là, un coup par ci...
Falgoï s'occupa de résumer la situation à Eify qui transmetta, puis mangea quelques feuilles couverte d'eau qui coupa sa soif. Galas glissa des paroles rassurantes à Asaïra :

- Ne t'en fais pas, un ami est arrivé losque l'on sera tiré d'affaire on verra de plus près ce mal et je te jures que je ferrais tout pour te rendre la vie plus facile...et heureuse malgré le passé.
Elle finit les premier soin et se tourna vers le Dragon bleu et son cheval.
- Vous n'avez rien vous ?
]Falgoï hérissa sa crinière pour prouver qu'il était en pleine forme et Galas sourit à Rymoï, de détresse.


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 2 Sep - 10:44

Asaîra sentait qu'on s'occuper d'elle.
Galas ?....non il y a quelqu'un d'autre aussi.
Elle entendit les paroles de Galas dans un brouillard, elle papillota des yeux et finit par les ouvrirent en grand, elle se souvenait des paroles de Galas.
-Je..je n'ais pas le mal en moi....
Elle savait ne pas dire la vériter mais elle s'en ficher à un points. Elle tenta de se mettre assis, la terre tourna autour d'elle pendant quelques seconde mais revint rapidement à l'immobiliter. Elle vit un nouveau venu.
-Heu.....b'jour
Cela ne lui ressemblait pas du tout de dire bonjour sur se ton surtout à un inconnu, même si c'était l'ami de Galas.
Elle voulut se mettre debout:
-je vais....me mettre debout et et...
elle retomba sur ses fesses.
-nan tout compte fait je vais rester ainsi.
Soudain son regard accrocha ses mains, elle resta là à les fixés.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mer 3 Sep - 12:59

Je la regardais hébété puis rigolais malgré moi. Je la remis correctement sous les couvertures. Il y a deux jours maintenant que je les avais amené chez nous.
je suis Rymoï. Repose toi Asaïra. Galas et Faldgoï sont mes amis.
Je lui souris et je voulais ce sourire amical, rassurant, et pourquoi pas bienveillant ?
[color=darkblue]Tu es en sécurité. Brising va bien, d'ailleurs il est partit en quête de gibiers et de plantes médicinalesavec Eify, ma dragonne.

Je la trouvais, malgré elle, tendue. Je décidais de mettre un peu de piquant.
Et Galas est partie romantiquement avec Asbel. Ils ne changeront jamais !
Mais quel idiot je suis bordel ! C'étaient ses mains qui la préoccupaient et pas mes commérage sur Galas et Asbel. Je lui pris la main - maladroitement surement car les filles, j'en vois peu et je ne les comprends pas...- et je lui ai dis - ou murmuré.
Ce n'est rien Asaïra, reste forte. Galas pourra surement t'aider mais essaie de te détendre. Galas est en rage. Ce Galbatorix n'a pas à lui barrer la route entre elle et toi !
Elle était magnifique. Je n'envisagerais pas une aventure ! Non... Mais, bien que ses mains soient habitées par quelques dessins démoniaques, je la trouvait sauvage, séduisante, une aura incontrôlable...
Chic alors ! Je viens de découvrir que j'aime les filles à problèmes et difficiles. Dans quel pétrin me suis-je encore mis avec Galas. Mais où était elle ? Je me suis détourné d'Asaïra pour me permettre de grimacer. J'ai pris une tasse de thé fumante et la tendit à la Dragonnière.
Bref, bienvenue dans le monde réel.


Dernière édition par Rymoï le Sam 4 Oct - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 28 Sep - 15:09

Asaïra prit la tasse qu'on lui tander, elle releva la tête et lui fit un grand sourir quois qu'un peu crispé.
-Merci...Rymoï.
Elle avait hésitée mais elle lui devait bien des remerciments pour se qu'il avait fait.
-Je ne suis pas maudite.
Il y avait dans sa voix une pointe de doute mais aussi de conviction, c'était un peu vrais plus que toute sa famille était conserné par la malédiction.
-Je suis une elfe normal, avec un comportement normal, ....., n'es-ce pas ?
Elle lui lança un regard implorant. Soudain son sourir disparut et elle baissa la tête, elle n'avait pas besoin de perdre sa fierter pour se convaincre, de plus elle savait qu'au fond elle n'était pas normal.
Elle but un peu puis reposa sa tasse, le regard river au sol se morfondant.
Brising ?
Oui As ?
Es tu loin ?
Non pas temps que cela.

Alors tu peux me rejoindre!
Elle sentit que son dragon lever mentalement ses yeux au ciel.
Bien sur j'arrive As
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 28 Sep - 18:20

J'avalais avec peine ma salive en la fixant bêtement. Je me perdais dans son regard profond et triste. Je repris la tasse de ces mains et, en les frôlant, je les découvrit douces et fortes. J'en frémit mais me contenais avec soin.
T-tu ferais mieux de demander ça à Galas. El-elle est beaucoup plus... enfin, elle te connais mieux.
Pourquoi je bafouille !
Bonjour !
Je découvrit Eify qui engouffrait sa tête verte aux yeux noirs sur vert bleuté par la fenêtre.
Eify !
Oui mon serviteur ?
Je ne suis pas ton serviteur mais ton maître ! Que fais-tu là, je croyais que toi et l'autre dragon étaient excursion dans les airs.
Elle allongea son encolure vers mon bras.
Oui, mais Brisingr ma prié de revenir. Il m'a demandé d'annoncer son arrivé à l'invité.
Je comprenais mieux.
Je vois, où sont les autres ?
Asbel arrive, Falgoï et Galas se perfectionne avec les nouvelles armes.
Je fit signe de la tête que c'était entendu et la gratifia en la grattant sous la machoire.
Tu ferais mieux d'apporter Asaïra dehors qu'elle puisse voir son lézard bleu.
Falgoï utilise ce termes pour appeler Brisingr, hein ? Pourquoi l'apelle tu comme ça toi aussi ? Tu devrais être compatissante pour lui puis que Falgoï t'apelle : le serpent vert.
Moi je le prends bien ! Je suis serpent vert il est lézard bleu. Quand à Falgoï c'est : la mule noir !
Vous vous donnez de drôle de surnom.
Elle se retourna et disparut dans un petit rire, me laissant seul avec l'elfe. Je la regardais et rougit en me voyant la soulever héroïquement comme dans les livres au moment où le chevalier ramène sa belle. je l'ai attrapé maladroitement et la déposa à l'extérieur presque en la lâchant sur une chaise.
Salut Brisingr.
Dis-je pour garder contenance. Ma maison où l'on se trouvait été la plus belle et l'une des plus introuvable !On était dans une grande clairière. La forêt été si danse autours de la maison - en plein centre - qu'il été impossible de voir ce qui il avait de l'autre côté. Il y avait peu d'arbres dans cette soudaine clairière de 2 hectares au centre de cette végétation. Dles massives branches laissaient peu de lumière, assez pour voir. C'était une vrai "caverne végétal" comme l'appelait Galias. Il y avait un seul trou dans ce grand toit que je coupais régulièrement pour laisser entrer Eify et depuis peu un deuxième dragon. Je la recouvrais d'une fine toile verte pour tromper la vue de ce trou au regard du-dessus. Un lac remplissait la moitié de la caverne et s'étendait même plus loin où des centaines d'arbres poussaient dedans, les pieds dans l'eau.


Dernière édition par Rymoï le Sam 4 Oct - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 28 Sep - 18:31

Brising qui c'était enfin posé au sol aprés une longue partit de chasse, baissa la tête pour observer l'humain. Il finit par détourner son regard reptilien pour le poser sur Asaïra.
Celle-ci souria légèrement. Il inclina encore plus la tête:
As ! Cela va mieu ?
Oui^^
J'ais vu un grand lac un peu plus loin, si tu as besoin de moi je suis là bas.
Ok.
il lui adressa un dernier regard avant de s'envoler. Asaïra le regarda partir puis fixa Rymoï, celui-ci rougissait encore de plus belle. Asaïra souria trouvant cela bien drole de voir un homme rougir ainsi, aussi elle voulu voir où cela pouvait aller.
Elle se leva et s'approcha de Rymoï un charmant sourir sur les lèvres.
-C'est joli ici.
En effet les arbres s'élever haut dans le ciel puis leurs branches s'emmeler entre elles pour former un toit. Elle s'approcha encore pour se retrouver à une longueur de doight du jeune homme.
-Alors alors alors, tu es Rymoï c'est cela ? Un prénom charmant si tu permet....
Il était un peu plus grand qu'elle se qui ne la géna pas tellement. elle le dévisagea à la dérober avant de continuer.
-...Un prénom charmant pour une personne charmante.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Sam 4 Oct - 14:55

Je me calmais lorsque j'ai remarqué sa présence près de moi.
C'est joli ici.
Je me suis figé. J'allais lui répondre : "Eu...oui, c'est pour ça que j'aime cet endroit." en bégayant mais elle coupa mon geste d'ouverture de la bouche et de sortir un son :
-Alors, alors, alors, tu es Rymoï c'est cela ? Un prénom charmant si tu permet....
Je déglutis et voulu la repousser en posant ma main sur son épaule avec un : "Merci." comme ci de rien n'était, mais elle s'approchait rapidement de moi de plus e plus près.
-...Un prénom charmant pour une personne charmante.
Je perdis mon sang froid.
Ah oui, tu trouve ?! C'est très mign... Eu, c'est gentil ! Et toi c'est Asaïra, merveilleux ! Enfin je voulais dire, que c'est très original et j-jolie. Oui très jolie !
ImzaJe regardais désespérément des regards à droite et à gauche en espérant un miracle.
Cet endroit est cool hein ? Eu...bien quoi. Je l'ai choisit comme domicile pour ça, tu vois ? C'est chouette n'est pas ?
Caricature de ma pensée : - S.O.S. : elfe séduisante - stop - perds le contrôle de moi même - stop - demande d'urgence de l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Sam 4 Oct - 16:19

Galas bondit et découpa la tête du dernier mannequin. Elle sourit, satisfaite de ses progrès. Falgoï s'ébroua de fierté. Ses réflexes, sa souplesse chevaline tout comme ça force avait évolué. Galas tuait plus efficacement en s'épuisant moins vite. Lui, il est devenue plus que monture et protecteur, il était devenue une aide à la combattante. Ils se comprenaient vite et ils exerces des figures diverses mortels ou de retraites. Falgoï, qui d'habitude ne se mêle pas des combats, avait assommé deux mannequins et un autre ut piétiné.
Galas lui flatta l'encolure et ils s'en allèrent se rafraîchir. Ce fut à ce moment qu'elle vit Asaïra s'approcher de Rymoï, celui fut tétanisé. Elle s'approcha avec Falgoï , curieuse de savoir ce qui ce passait. Elle assista à l'échange et pouffa de malice. Asaïra est une drôle de fille.
" Mais ça, je le sais déjà."
Elle s'approcha du duo et s'arrêta devant eux mains sur les hanches, un grand sourire qui dévoilait ses dents avec un fond de taquinerie sur le visage. Falgoï dressa les oreilles et bascula la tête de côté amicalement et dégagea une onde de salutation à Asaïra.
- Rymoï, tu a donc fais la connaissance d'Asaïra ! Et de près c'est important que l'équipe soit soudé, se rapprocher et bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 5 Oct - 12:14

Asaïra détourna la tête de Rymoï et posa son regard sur Galas qui venait d'arriver. Elle l'observa quelques instant avant de reporter son regard sur Rymoï ignorant les paroles de Galas. Un large sourir au lèvres, elle se rapprocha encore plus de lui et se mit sur la pointe des pieds:
-Sauver par le gong Rym ^^
Murmura t'elle narquoise.
Elle lui déposa un léger baisser sur la joue avant de virvolter sur place se dirigeant vers Galas.
-j'ais fait connaissance avec Rymoï en effet, il est charmant.
As ! Ne me dit pas que tu as...
Pas de commentaire Bri sinon je t'étrangle.
Tu as des mains trop petites.
Façon de parler Bri.
Bien sur bien sur... comme se baisser quoi ?
Brising !
Aller ! Avoue ! Sa m'interresse moi !
Va te faire voir !
C'est pas marrant.
Surveille le pour moi !
Pourquois ?
Parce que je te le demande. Plus de question, la conversation est close.
Asaïra dépassa Galas espérant pouvoir partir sans autre commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 5 Oct - 13:16

Galas n'y comprenait rien. Elle se frotta la tête du doigt mais n'eut aucune réponse. Elle regarda Asaïra s'éloigner puis se tourna vers Falgoï qui approcha sa tête vers elle à l'horizontal : Que fait-on ? semblait-il demander.
Asbel arriva alors et lança à Asaïra :
- Salut ! Tu es enfin debout c'est une bonne nouvelle. On se verra tout à l'heure je suis de corvée de pêche !
Il lui présenta un seau de poisson et rejoignit Galas, Falgoï et Rymoï toujours figé.
- Asbel, Falgoï, occupez-vous de Rymoï.
Elle s'en alla sans rien dire de plus sur les traces de son amie. Asbel s'approcha de Rymoï et l'examina.
- On aurait dit qu'il a été touché psychologiquement. Que c'est-il passé, Falgoï ?
Falgoï regarda Asaïra au loin en la pointant du bout du nez. Il s'approcha de Rymoï avec la queue noblement redressé, la tête haute et avec une démarche qui ce voulait féminine. Il frôla Rymoï et posa ses naseaux sur la joue avant de repartir.
- Tu plaisante ?!
Galas, elle, rattrapa son amie en courant. Elle l'observa.
- Jolie ! Je me demandais si c'était vrai ou non mais j'arrive pas à lire tes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 5 Oct - 13:38

Quand je vis Galas, malgré son entrée, je fut rassuré. Puis Asaïra se colla à moi et j'ai frissonné de tout mon long.
Sauver par le gong Rym.
J'allais lui dire : "Rym ? C'est moi ?". Mais elle a approché la tête et...je ne me rappelle plus. Je restais pétrifié, mais je ne savais plus pourquoi. Je sentit une douce sensation de velours et je découvrit Falgoï me faire la bise, il s'en alla.
La bise...
Murmurais je. Et je me suis souvenue : les lèvres de Asaïra sur ma joue, ses délicats cheveux qui me frôlèrent lorsqu'elle partit. Mais qu'es que cette histoire ?!
Eify atterrit devant moi et m'examina.
J'ai ressentit une grande confusion en toi. Une sorte de mélange avec un béa joyeux et un soupçon de frayeur.
Je ne bougeais pas.
Rymoï ? Ca va ?
Elle lu dans mes pensées et resta bouche bée. Je suis partit en arrière dans les pommes.

J'observais Rymoï qui était là, évanoui. Je me suis tournée vers Asbel et Falgoï et cria dans l'esprit de Falgoï :
Il y va de mon honneur ! Ne dites rien de cela aux autres. Falgoï prends un seau d'eau et ramène le.
J'ai montrée les crocs à Asbel en lui faisant comprendre de s'occuper de Rymoï. Il devrais comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 5 Oct - 13:49

Asaïra soupira elle n'était exaspérée.
-Oh sa va, j'ui ais juste fais la bise pas de quoi jasser, c'est pas se qu'on fait entre ami ?
Si je peux te permettre...
La ferme Brising tu te permet rien du tout.

Elle accélera le pas mais Galas la suivit. Asaïra se retourna tout en continuant de marcher en marche arrière:
-Tu vas me suivre pendant encore longtemps comme ça ? C'est un ami non ? Alors y'a pas de problème, maintenant le sujet est clos bye bye.
A priorie Galas n'était pas convaincu car elle continua à suivre Asaïra. Celle-ci haussa les épaules et finit par s'arrêter:
-Bon vas-y envoie les questions.
Tu en ais sur ?
C'est pas à toi que je parle Brising !
Pourquois je peux jamais rien savoir ?
C'est comme ça.
Gniagniagnia !
Bougonna Brising mécontent.Asaïra l'ignora abituer à ses sauts d'humeurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 5 Oct - 14:03

Galas ne savais pas trop quoi lui demander. Alors elle lui sourit et haussa les épaules.
- Asbel a pêché, tu viens préparer les poissons avec moi ? Après je te montrerais mes nouvelles armes !
Asbel avait attrapé Rymoï dans sa chute et s'occupait maintenant de lui dans la cuisine. Il l'avait assis sur une chaise, laissant le poisson sur la table. Faldaco ramena de l'eau et fixa Eify avec un hennissement ravie.
- Bon il va bientôt s'en remettre.
Annonça Asbel. Falgoï tourna autours de la table.
- Falgoï ! Tu es un cheval, va dehors tu fous de la terre partout !
Le cheval, indigné, le poussa dans le seau et s'enfuit en hennissant de rire. Asbel se souleva avec peine. Il rugit et ouvrit la porte avec vacarme.
- Je t'aurais Falgoï !
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Dim 5 Oct - 14:46

Asaïra jeta un coup d'oeil perplexe et méfiant à Galas.
-Cuisiner ? préparer les poissons ?
Faut bien que tu mange non ?
OOh. D'accord.
-ok je te suis. Mais aprés tu me montre tes armes t'oublis pas hein ?
Elle était soulagée, elle échappait aux questions.
Je peux en poser une ?
Non je t'ais dit.
Mais euh !!!

Rale pas Brising !
J'rale si je veux na !

Tu es un de ses gamins des fois !
Suis pas un gamin mais un dragon.
Tsss. C'est la même chose Bri.
Non pas du tout.
Si aller va voir ailleur si j'y suis.
Tu n'es vraiment pas marrante toi.
Je le sais.
Asaïra leva les yeux au ciel exaspérée.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 10 Oct - 19:10

Galas attrapa donc la main Asaïra et courut en la traïnant jusqu'à la mainson. Arrivé à celle ci, elle ralentit. Elle demanda à Eify :
- Tu sais où sont Asbel et Rymoï ?
Evidement à cet instant apparut Falgoï qui s'échapper d'Asbel en furie. Falgoï tourna en petit cercle et Asbel tomba à la renverse, prit de vertige. Falgoï partit alors à l'attaque mais Asbel, nullement intimidé, emprocha sa crinière et mena sa tête face à la sienne.
- J'ai dit que tu allais payer et tu vas payer !
Galas fronça un sourcil mais, habitué à ces ridicules batailles de gamins, ne s'embêta pas à les séparer.
- Où est Asbel ?
Asbel tourna vers elles, un regard qui traduisait : Je suis occupé là !
- Il est à l'interieur évanouit, pas vrai Falgoï.
Celui ci fit oui autant qu'il le put et se figea. Asbel limita.
- On a dit un truc qui fallait pas c'est ça ?
Falgoï peina à répondre oui. Ils se tournèrent vers Eify.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Rymoï
Bon explorateur des lieux
Bon explorateur des lieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Autres : en haut, en bas, ici et là.
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 10 Oct - 19:34

J'étais pardu dans les vapes et je me suis réveillé avec une serviette d'eau sur mon frond. J'avais la tête qui tournait et je n'osais pas me lever de ma chaise.

Lorsque je vis les filles je me suis immédiatement mise devant la porte pour qu'elles ne passent pas avec un visage innocent. Ca marchait plutôt bien jusqu'à ce que ces deux idiots d'Asbel et ce poulain de Falgoï caftent tout ! Je leur ai sourit de mon sourire à crocs. Et je leur et crié, non, je leur ai hurlé :
Je vais vous aplatir comme deux imbéciles !
Puis je me repris tristement.
Mon honneur ai perdu, ce stupide de Dragonnier ma humilié !
Je continuais sur un ton malicieux.
Mais avant de le massacrer je vais per-son-nelle-ment me charger...de vous.
Et je me suis jeté sur la mule noir et l'humain...crétin.


Dernière édition par Rymoï le Sam 8 Nov - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Près de Furnost...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Près de Furnost...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Un peu plus près des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon Community :: Alagaësia :: Furnost-
Sauter vers: