Eragon Community

La communauté non officielle de l'Héritage, version 3
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Près de Furnost...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Près de Furnost...   Lun 11 Fév - 22:46

Galas se promenait avec falgoî gaiment.
[i]"on est pas seuls."
Devina Galas en scrutant les arbres. Un grand hommes s'interposa alors sur leur chemin avec une massue pleines d'épines.
- Ta bourse !
Réclama le bandit. Il n'eut que pour toute réponse une grimace. Il leva sa masue avec un hurlement. Galas évita le premier coup d'un mouvement
d'épaule, le deuxième grâce à Falgoï qui sauta de côté au commendement silencieux de Galas. Elle s'appuiya sur le dos de son cheval et bondit vers la tête de son ennemi tel une tigrese, son glaive allait embrauché la tête de se gredin lorsque plusieurs cordes la ficellèrent et elle tomba à terre :
- Ah ! Ah ! Pas très maline ma jolie.
- Vous me le payrez bandits !
- Attraper ce cheval il vaut de l'or !
- Falgoï !
- Maintenant à toi.
- Laissez moi ou il vous en coûteras.
- C'est ça, je vais plutôt profiter de toi sauvageonne.

Il s'approcha, bavant, sur sa poitrine.


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 12 Fév - 11:21

Asaïra était en marche depuis l'aube. Brising lui avait proposé plusieur fois de monté sur son dos, mais elle avait refusé.
Il faisait trob beau pour avancer vite, et sans regardé se magnifique paysage.
L'air était chaud, le soleil tapé fort.
Asaïra aimait le soleil plus que tout. Il lui rappeller de joyeux moments avec Dany.
Asaïra ? Veux tu que je trouve un lac Proposa Brising.
Elle souria. Son dragon la connaissait bien!

Oui cela me ferait plaisir Brising. Mais pas trop loin !
Elle entendit Brising passé au dessus d'elle, créent de l'ombre par la même occasion. Puis il disparut loin devant.
Asaïra?
La voix de Brising était angoisser.
Es-tu prête pour te battre ?
Pour quoi me demandes-tu ça ?
Une personne et un étrange animal sont attaquer par des bandits prés d'un lac. Ce n'est pas loin.
Et bien indique moi le chemin. Et ne te fais pas voir !
Asaïra accéléra l'allure et partit en courant. Brising lui indiqua le chemin et la prévint quand elle était juste à coté du lac.
Elle s'approcha furtivement.
Un homme aussi grand qu'une armoir discuté avec une Jeune femme. Celle-ci semblait furieuse.
Brising attira son regard sur un étrange animal. Il resemblait à un poney, avec des griffes et des branchit. Asaïra ne s'attarda pas sur les détail et décida de s'en mélé.
Elle concentra sa magie autour d'elle et avança. Le temps c'était ralentie. La jeune femme sembla remarquée la différence et sursauta. Asaïra ariva devant les amis de l'homme et les attacha rapidement. Elle se dirigea droit vers l'homme. Il n'était pas affecter par sa magie, elle s'arrêta, elle ne savais pas quoi faire. Si elle s'approcher il la verait et tuerais la jeune femme. Mais celle-ci semblé capable de se défendre seul. Asaïra fit demie tour et se dirigea vers l'animal qui était ligoté. Elle s'ageunouilla et sortit son poignar. Elle le libéra sans difficulter.
Voila se dit-elle si elle veux maintenant elle peux se défendre.
L'animal s'ébrouait. Elle vint plus prés et lui murmura:
Je ne sais pas si tu peux parler ou transmètre un message à la jeune femme, je ne sais même pas si tu lui appartient. Mais si tu me comprend et que tu peux lui parlé par téléphatie, dit lui que tout le monde est neutraliser. Q'elle peut se débarasser de l'autre homme et que tu es libéré.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 12 Fév - 15:07

Alors que tout semblait perdu, une elfe apparut. En la voyant, une force grandissa chez Galas. Elle fixa le chef des bandits qui était effrayé.
Falgoï lui envoya des signaux d'amitier avec le dragon et l'elfe. Galas fit face. L'homme comprit qu'il devait se battre, il fonça avec un hurlement patétique. Galas ne brandissa même pas son arme et lui envoya un merveilleux coup de poing dans la face. L'os du nez craqua et se brisa.
Elle se tourna vers l'elfe, elle ne savait pas quoi faire. Mais elle ressentit alors une étrange douleur se fit à sa tête et à sa hanche.
[b]- Je, je...
Falgoï hennissa de frayeur pour elle à la vue du sang.
[/i][b]- Falgoï...[b]murmura t'elle avant de tomber évanuit sur le flan de Falgoï qui la rattrapa.
Il coucha ses oreilles et montra ses dents. Signe de fais attention si tu nous veut du mal...à l'elfe et au dragon.


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mar 12 Fév - 15:38

La jeune elfe semblée avoir compris. L'animal avait du transmettre le message. Une sorte de crocodile bizzaroiïde s'approcha de l'homme. Le poney, loups ect... Lui sauta dessus et l'emmena dans le lac.
La jeune elfe ferma quelque minute les yeux et quand elle les rouvrit l'homme fut recouvert de racine. Asaïra souria. Ainsi elle avait une personne qui parlait l'ancien langage ?
Elle vit l'animal remonté sur la berge sans le "crocodile".
Asaïra reporta son regard sur l'elfe. Sa hanche saigner! Le sang coulé à flot. L'elfe ne tarda pas à s'évanouir contre l'étrange animal. Celuis-ci lança un regard profond et menaçant à Asaïra.
Elle n'éssita pas et courut jusqu'à l'elfe. Elle s'agenouilla en ignorant le poney, loup,...
L'elfe ne semblée pas avoir grand controle sur ses pouvoirs et elle avait utiliser trop d'énergie elle c'était infliger une blesure.
Asaïra appela Brising. Il se posa à quelque mêttre d'elle, prenant soin de ne pas éffaroucher l'animal.
Asaïra posa ses mains sur la hanche de l'elfe et se concentra. Une douce lueur bleue sintilla et sortit de ses mains. La blessure se referma petit à petit, le sang coula de moins en moins, et enfin la hanche fut guérrit.
Asaïra recula doucement. Et regarda l'elfe qui respirer normalement.
Elle fit demie tour et se dirigea vers le lac et se lava les mains. Brising la suivit et plongea dans le lac avec joie. Asaïra rigola en le voyant entrer et sortir de l'eau tel un dauphin. Brising sortit brusquement à coté du rivage et s'ébroua en la mouillant complètement.
Asaïra entra dans l'eau et le chercha. Elle nagea au milieu du lac en oubliant complètement l'elefe sur le rivage. Brising passa sous elle et s'envola vers le rivage Asaïra sur le dos. Il se posa doucement prés de l'elfe. Asaïra descendit de son dos et s'approcha du "couple"...
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Mer 13 Fév - 22:08

L'elfe c'était tout de même appoché et avait soigné Galas en un clin d'oeil sous les yeux ahuris de Falgoï. Après, elle est parti jouer avec son dragon comme si de rien n'était...!
Quand elle revint pour se réchauffer, Galas ouvrit les yeux.
[i]" Que ce passe t-il ?"
[]Elle se redressa. Falgoï lui raconta toute l'histoire. Galas fixa le bois. Elle alluma des braise avec des galets au dessus du bois qui s'embrasa.
Elle se tourna vers l'elfe :
[b]- Eu...Bonsoir.
Dit-elle en reposant sa tête sur le flan de Falgoï qui s'était couché près d'elle.


Dernière édition par Galas le Jeu 2 Oct - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 1:45

Asaïra vit l’elfe allumer le feu. Celle-ci se tourna vers elle et lui dit :
- Sache que normalement, qui voit l'Albin ou le Chapki doit disparaître. Mais tu ma sauvais la vie, je te rends la pareille. Qui est tu ? Que cherches-tu où vas-tu ? Je ne peux qu'être prudente...

Asaïra réfléchit. « Ainsi ce n’est pas une elfe ? Mais de quoi parle-t-elle alors ? Un Albin ? Un Chapki ? Mais c’est quoi sa ? Une organisation secrète ? Un truc de fou ? Non elle n’avait pas l’air folle. On lui à fait un lavage de cerveau ? Non elle semblait bien savoir se qu’elle disait. Elle me sauvée la vie ? Je lui ais sauver la vie ? Moi ? Mais non ! Je lui ais juste permis de se défendre contre cet homme et réparer une hanche, se n’est pas grand-chose ! Et puis je ne veux pas que quelqu’un me doive quelque chose ! »
-Je ne sais pas de quoi tu veux parler. Je ne pige que dalle à ton charabia de Albin ou de Chapki. Tu ne me dois absolument rien. Je voulais juste me baigner, mais la place était prise alors j’ais fais un petit peu de nettoyage c’est tout ! Par contre si tu voulais bien me dire se que l’homme te voulais sa ma rangerais ! Et si tu savais où se planque le reste sa serais chouette de ta par de me le dire ! J’ais envi d’action !
Asaïra faisait de grand geste. Elle souriait en pensant à se qu’elle ferait une fois la planque de la bande de l’homme. Oh se qu’elle s’amuserait !
Elle se leva et partit un peu plus loin. Elle cueilli des fruit dans un arbre et revint croquant dans une pomme.
-Je suppose que tu n’es pas une elfe ? Ne t’inquiète pas…même si tu n’es pas une elfe je ne te ferais rien. Tu n’es pas obliger de m’expliquer. Si tu veux tu peux partir demain matin pas plus tôt ! Ta hanche n’est pas totalement réparer, j’oublierais tous se que j’ais vu, fait ou entendu. Ainsi tu ne seras pas obliger de tentais de me tuer ou autre chose. Enfin bon, tu as un nom ? Moi c’est Asaïra. Mais tout le monde m’appelle Aïra, c’est mon nom de famille. Tu peux me donner le tient ou un faux nom. Je ne t’oblige à rien, je sais que certaine personne préfère l’anonymat. Asaïra tendis sa main vers « l’elfe » en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 13:06

Galas aurait bien voulu tendre la sienne mais Aîra ne savait pas que
rien d'allumer un feu pour elle était meurtrier. Elle se contenta de
lui sourir :
- Tu es très simpatique et rien qu'en neutralisant les autres nul tu as fait beaucoup. Je suis...Galas et mon histoire n'est fait que d'horreur et surtout de honte.
" Tu vas tout lui dire !"
" Il faut que je parle , que je partage ma douleur car elle est trop lourde à porter..."
- Ah et celui si c'est Faldaco mon Chapki. Oups, tu sais pas c'est quoi un Chapki. Tu sais, à part les nains, les elfes, les hommes, les ombres, les dragonniers...il existe des races, qui ne sont pas des dragonniers, qui peuvent être des Albins. Les Albins sont environ une grosse centaines d'individu avec un pouvoir et un Chapki. Les Albins deviennent un Albin au moment ou un Chapki l'adopte. Et les Chapki sont des sortes d'animaux mi un animal mi un autre. Ils n'obéïssent qu'à leur Albin.
" C'est pourtant pas compliqué !"
" Grognon va !"
Elle réussit à s'emparer d'un fruit et l'amena vres sa bouche avec vorassité :
- Tu ma pas dit d'où tu viens, non ?
Faldaco s'avança vers le dragon. Il était beaucoup plus petit. Mais c'est yeux était interrogateur presque avec une lueur de défi.
- Ah ah ! Ne t'inquiéte pas il ne mordra que si je le lui demande !
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 17:17

Galas si c'est son vrais nom, expliqua en gros à Asaïra se qu'était un Albin et un Chapki.
Asaïra ne compris pas grand chose.
"Quoi ? D'autre espèce ? Dont personne connais l'existence ? Mais c'est quoi se Bazard ? Elle à décider de me tuer avec ses histoires tirais par les cheveux ?"
Asaïra vit le Chapki s'approcher de Brising.
- Ah ah ! Ne t'inquiéte pas il ne mordra que si je le lui demande !
Lui dit Galas.

-Mais je ne m'inquiète pas Brising fait comme il veut. Mais une question. Tu ne peux pas pratiquer facilement la magie ? Sa se voit tu as l'air totalement épuiser aprés avoir allumé un simple feux
!Asaïra! Arrête de l'ennuier !

Cria Brising dans sa tête.
Asaïra marmonna quelque injure dans sa barbe."Mais qu'es ce qu'il peux m'énervé celuis la !"
Brising ? Tu sais que tu est un rabajoie ?
Oui je le sais. Mais au moin je ne pose pas des questions indiscrète !
Asaïra se retourna vers Galas.
-Je te propose de dormir ici se soir. Je m'ennuie un peux. Tu ne pourait pas m'indiquer des endroit où se cache les Urgales ? Je n'en trouve plus depuis 2 mois et sa me manque les combats contre eux.
Asaïra regarda Galas en penchant sa tête de coté. Elle attendait la réponse avec l'espoir de pouvoir enfin se battre. Car d'accord pour se battre contre des brigand mais ils ne sont pas fameux! En 2 coups ils abandone ou ils son morts. Vraiment sa ne l'amuser plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 18:20

" Aïe ! C'est si compliqué que ça ?"
- Bon en bref les Albins sont des personnes possédant des Chapkis comme Faldaco ou l'ours-crocodile de Daraok. Et, tu sais tout les Albins ne sont pas aussi fragile avec la magie. En fait les Albins ne pratique pas la magie, ils ont des pouvoirs par exemple: l'un peu jetter des flamme, l'autre lance des joutes, un autre fait poussé les plantes. Tout les pouvoirs ne sont pas forcément fait pour se battre...
Elle fit une pose :
- Moi je suis dangereuse mais mon pouvoir est si grand si complexe... En fait tout les éléments réajissent à mon humeur. C'est bien : quand il fait froid je souris et le vent devient chaud, quand on me vexe le verre d'eau de celui-ci devient glacé.
Elle pouffa se souvenant du jour où cela c'était produit. Il en avait fait une tête !
- Mais quand je doit invoqué le feu c'est très compliqué car je dois pensé très fort, le plus souvent, à se qui me fait mal. Je suis maudite de partout jusque dans mes entrailles et mon pouvoir...
Les larmes coulérent sur ses joues. Faldaco revint vers elle. Son regard était moins dorée. Se souvenant de l'élfe elle essuiya ses larmes et lui souris.
- Je sais pas trop où il y a des Urgals mais si tu viens avec moi se n'est pas des bandits, des urgals ou des Albins qui manquera ! Il y a aussi parfois des dragonniers.
" Galas, elle cache un truc"
-Mais je sens qu'il y a quelque chose pour autant aimer tuer les urgals non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 18:30

-Ok j'ais compris. Mais tu est sur pas d'Urgales ?
Asaïra était décus.
-Tu n'en a pas croisé ? Pas entendu parler ?
Asaïra éviter soigneusement de répondre a la question de Galas.
Il vaut mieux dormir maintenant. Je vais venir avec toi. Mais tu ne bougeras pas temps que tu n'auras pas dormis.
Elle souria.
- Et puis la nuit c'est un moment calme pas comme le jour.

Elle repensa à se moment terrible. Son visage se fit dur. Ses yeux flamboyèrent de colère. Elle se détourna.Elle ne voulait pas montrer sa faiblesse. C'était une grande guerrière. Elle ne devait pas montrer d'émotion. Elle se leva brusquement et partit vers le lac. Elle le regarda pendant un long moment. Les étoiles se miraient dedans. Elle se calma. Et revint enfin prés du feux.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 18:53

Galas avait trouvé le point sensible de Asaïra. Elle s'en fouttait beaucoup, elle aussi avait ses problèmes et respecter celle des autres. Elle s'endormit...

Elle dormait quand une main puissante la prit.
" Non ! Laisse moi !"
" Si tu me promet de tuer cette personne demain d'accord !"
" Non je veut plus tuer ! Laisse moi !"
" Je suis ton parrain pigé ! Obéït ou tu passera ta soiré à la torture !"
" Non lache moi Asbel ! Asbel !"
" Lache Galas sale type !"
Galas vit la main de son parrain s'abattre sur Asbel qui tombit évanuit...
"Non !"
Il marchait lourdement...
"Arrête !"
Il la posa par terre sur le sang de plusieurs victimes de la journée.
Qui n'obéït pas à son parrain était séverment puni...
Il prit le fer chauffé à blanc...
Galas frappa celui qui la tenait et couru vers la sorti. Le garde
allait l'arrêté, un violant coup de pied lui cassa le nez. Galas sentit
alors une douleur. Son parrain était devant elle, l'épée à la main.
Elle baissa la tête sur sa poitrine. Son coeur était tranché....


Faldaco n'arrivait pas à la réveiller...
" Galas ! Voyons c'est du passé !"
Il sapprocha du dragon, sauta sur son dos, s'approcha de sa tête.
" Entre animaux magiques on se comprend non ? J'ai besoin de toi. Je suis désolé mais nous somme en février c'est le moi de la peur et ses cauchemars va devenir une menace ! Je t'espliquerais après, tu peux demandé de l'aide encore une fois à ta dragonnière s'il te plait ?"
Le feu crépita et grandit, le vent cogna...
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 19:04

Le Chapki s'approcha de Brising et lui sortit une longue tirade. Brising comprit tout et réveilla Asaïra.
Mais que veut tu Brising ?
Le Chapki veut ton aide au prés de sa maitresse.
Hein ? De quoi ?
oui..je t'explique...
Et Brising fit un résumer du "discour" du Chapki.
Asaïra se leva et s'approcha de l'animal.
-Je peux faire quoi pour l'aider ? Et elle deviendra dangeureuse comment ? Mais que c'est il passer avant que je la rencontre ?
Asaïra était bien curieuse. Galas était remplis de mystère.Et apparament certains étaient dangeureux.
Galas remué dans sa couverture. Le vent avait augmenté. Le feux crépiter furieusement. L'eau du lac danser et gronder avec fureur.
Asaïra était imprésioner. La magie de Galas était énorme une fois qu'elle en avait perdu le contrôle.
Les bourasque de vent devinrent violentes.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 19:22

Galas se redressa les yeux ouvert mais perdu dans le vague. Le feu rejoignit le lac devenu une vrai mer qui entortillaient ses vagues. Le lac s'embrasa...
De longues épines noires d'une dizaine de centimètre poussait autours d'elle.
" Eh le lézard à ailes ! Galas aissez de se protéger contre son rève, elle fait une crise."
La terre trembla doucement. La foudre foudroya le ciel et la pluie tomba.
" Le mieux c'est d'aller lui parler mais impossible de lui parlé en téléphatie. Tu pense que ta dragonnière pourrais le faire ? Galas pourrait ce tuer elle même vu sa furreur. Elle doit révé au moment où son parrain lui a transpercé le coeur et son dos..."
Faladaco ouvrit de grand yeux dorée et fixa le dragon. Il l'avait dit tout haut !!
" Euh je veux dire quand on lui a... enfin euh... on a pas le temps transmet !"
Faladaco tourna la tête vers Galas. Purquoi Asbel était parti ? Il savait que Galas n'irait pas bien ! L'elfe avait l'air simpatique. Galas et lui aiment tuer. Après il pourrait peut être proposer à Galas d'accompagné l'elfe et son "lézard géant" à massacrer les urgals. Il regarda le lac en feu allumait par la foudre.
" Si on survis peut être..."
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 19:39

L'etat de Galas ne s'arranger pas. Brising transmis à asaïra se qu'elle devait faire.
Ainsi il faut que je la ramène dans le monde des vivant? Elle est plonger dans ses souvenir ?
Elle s'approcha de Galas. Asaïra exerça sa magi et se créa un bouclier bien puissant pour passer les épines.
Les épines furent pulvériser sur le passage de Asaïra mais se reformèrent derrière elle. Asaïra s'agenouilla prés de Galas et la prit dans ses bras. Elle la berça, murmurant de douce paroles.
Ne déclare pas forfait Galas. Je suis avec toi. Tu ne dois pas te laiser détruire par le passer. Tu as dut traverser de lourdes et difficil épreuves, mais ne te laisse pas envahir par l'horreur. Si tu veux te venger, si tu a peur, si tu veux quelque chose, fait le dans la réaliter. Ne rêve pas de te venger. Tu dois te contrôler. Tu ne veux pas nous tuez? Et ton cher Chapki? Il s'inquète pour toi ! Ne te laisse pas avoir peur, ne laisse pas ses rêves te hanter ! Si tu veux, quand tu auras le courage de te sortir de se rêve je t'aiderais. Mais je ne peux rien faire sans toi ! Je ne peux rien faire si tu ne sors pas de la ou tu te trouve ! Pense à une personne que tu aime.
Et Asaïra continua en envoyant ses pensés à Galas.
Tout d'un coup une image passa dans son esprit, furtivement mais elle eut le temps de voir l'image d'un jeune homme.
Un murmure s'éleva de loin, très loin.
Asbel ! Asbel.
Aussitôt Asaïra comprit que cet homme lui était cher.
Oui pense à lui. Il voudrait certainement te revoir en vie ! Alors si tu ne te réveille pas maintenant. Il trouvera nos cadavres ici ! C'est se que tu veux ?
Le vent devint moins fort. Le lac revint dans son cour habituel. Le feux rétrécit. Galas remua doucement.
Les épines disparurent. Le temps se remit en marche comme au début de soiré. Tout redevint normal.







Edit: Désoler d'avoir utiliser ton personnage. Mais sans cela impossible de te sauver !
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 19:52

Galas sentit une douce chaleure. Toute ses paroles se résumaient à courage. Elle resentit le vent dans ses cheveux et lui piquer les yeux. L'eau se remit dans son lit, paisible. le feu brillait d'une éclatante chaleur sur le bois qui lui avait était offert. Elle se trouvait dans les bra d'Asaïra. Elle voulait la remercier mais un seul mot sortit de sa bouche.
- Asbel...
Fadaco regarda furtivement le dragon. Avait-il entendu ? Avait-il dit ? Il s'approcha de Galas. Celle ci se leva et carressa la forte crinière de son Chapki.
" Tu sais on est pas obligé de partir tout seul le lézard est trop silencieux mais serviable et l'elfe à une bonne tête non ?"
Galas lui sourit et frotta son chanfrein.
- Je veux bien t'aider à te venger des urgals. On pourra partagé nos chagrain si tu veux. Ils seront moin lourd... Asaïra, je...
"Non pas maintenant"pensa t-elle.
- Je te remercis.
Ses yeux brillaient d'une nouvelle lueur dorée. Asaïra était son autre sortit des ténèbres avec...Asbel.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 20:05

Galas se réveilla. Asaïra fut heureuse et sourit à la jeune femme.
- Je veux bien t'aider à te venger des urgals. On pourra partagé nos chagrain si tu veux. Ils seront moin lourd... Asaïra, je...
Galas essita quelque peu
Je te remercis.
Asaïra souria. Mais son visage devint vite sombre.
-Non tu ne devrait pas venir...c'est une...c'est une vengeance personnelle. Tu vas te retrouver dans un conflit très énervant. Très....remplit...
Elle ne trouvait plus ses mots. Décidement non. Elle se leva et partit dans la forêt. Elle monta dans un arbre et regarda l'aube se lever. Elle l'avait fait si souvent autrefois, quand Dany était vivant. Des larmes coulèrent le long de ses joues. Elle avait sauver tant de personne. Mais pas le plus important. Elle leva ses mains devant ses yeux. Elle était devenu une vengeresse, une meurtrière, une chasseuse de Urgales. Elle aimait les tués. Elle adorait les suivrent pour les tués. Elle était devenu une chose. Ses larmes coulèrent de plus belles. Elle enfoui sa tête entre ses mains.
Mais que suis-je devenue ?


Plus loin dans le camps.
Brising regarda le Chapki.
Asaïra n'aime pas parler de ses choses...et maintenant elle est je ne sais où dans la forêt...
Brising regarda tristement le feu. Il ne s'avait plus quoi faire pour Asaïra. Des jours il croyait que tout cela, tout le passer était oublier. Mais il revenait toujours la hantait.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 20:20

Faldaco regarda le dragon:
" Nous avons tout les deux une fille avec un passé douloureux à veiller."
Il se cala contre le dragon, soupira, s'étira, s'endormit.
Galas, après avoir vérifier qu'il dormait tout les deux profondément attrapa son glaive et couru dans la forêt. Une demi-heure c'était écoulé quand elle s'appuiya sur un arbre en sueur. Tout un coup une goutte tomba sur son nez. Une deuxième sur son poigné. Elle gouta à la goutte. Elle était salé. Elle se redressa et commença l'escalade, l'aube arrivait. Asaïra était la en pleure. Alors Galas se mit à son côté.
-
En me rencontrant tu en as eu des aventures aussi ! Ecoute je sais que l'on est pas des filles à ne pas prendre avec des baguettes car toutes les deux ont se dit qu'on est des monstres et ce n'est pas aujourd'hui que tu me diras pourquoi t'es comme ça et moi non plus. Mais je vais t'avoué qu'ici des urgals et d'autres saleté de vrai monstres vivent ici près de Furnost. Je sais aussi qu' un ombre les conduisent à déchicter des vie. Et je suis la pas part asart !...
Je ne sais pas si il va revenir...enfin le garçons, celui qui m'a...enfin en tout cas au moin toi tu seras là pour moi et resto-verso je serais toujours là pour toi.
Elle la serra dans ses bras. Une larme de sang sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 20:34

Asaïra entendis Galas montée. Elle l'ignora. Galas lui fit un beau et grandiose discour. Et la serra dans ses bras. Asaïra ne tenta pas de se débattre et la laissa faire. Enfin elle se rendit compte que Galas avait dit Urgales. Se seul mot la mit sur le qui vive. Elle se sépara de Galas.
Infester d'Urgales ? Des Urgales ? Plein d'Urgales ? A tués ? A chasser ?
Elle poser ses questions avec les yeux flamboyant. Le vent se fit plus fort.
Tu m'aideras ? Tu ne partiras pas ? Et Asbel ? il ne viendra pas te chercher ? Tu es prêtes avoir une folle prendre plaisir à tué des Urgales ? A les voirs se noyer dans leur sang ?
Elle regardait Galas incrédule.
Tu ne m'abandoneras pas ? Tu ne veux pas t'occuper de tes problèmes avant ? Tu es sur ?
Sa voix se fit gamine. On pourait si on l'avait connu avant. Reconnaître cette petite fille. Une fille qui ne caché pas ses peurs et craintes. Une fille qui n'avait pas encore découvert la mort et qui ne c'était pas encore enfermé dans une vengeance.
Pendant un instant son visage s'éclaira, rayona, et un bref rire infantin sortit de sa gorge.
Galas pouvait voir sa vrai nature. Un elfe qui n'avait plus rien au monde et qui demander de l'aide.
Asaïra se leva et laissa le vent carresser son visage. Elle se tourna vers Galas.
Je ne te connait pas beaucoup... Mais je sais que tu me fais beaucoup de bien Galas.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 20:46

Avec les jolis questions d'Asaïra, l'instint de tueuse qu'avait Galas quand elle aimait son parrain se réveilla. Un sourire d'assasin apparu et ses yeux devinrent orangé... Quand Aïra se tourna vers elle, Galas fit disparaître son sourire carnassier et la regarda. Elle écouta la voix devenu fluette à Aïra. Elle commença à pouffer puis à rire et enfin à se tortiyer de rire :
- Bien sur on est des soeur de problèmes et des amies maintenant.
Lui dit elle quand elle fut calmé. Un silence se fit ses yeux reptrirent leur couleur jaune paille.
- Se n'est pas à moi d'aller chercher Asbel. C'est à lui. Il est patit pour son peuple car ils ont des problèmes. Il me retrouvera mais... enfin... rien ne prouve qu'il est encore vivant...
Elle pensa à lui. Ses cheveux argenté, ses yeux bleus comme une mer de nuages après la tempète. Son baiser...
Galas retomba sur terre, se tourna vers Aïra. Elle eu un sourire géné.
- Bon on y va ? Faldaco dort bien et si il ne mange pas à son réveil il va être d'un ronchon impardonnable !
Galas hurla de rire et en même temps elle montrais son fond: une fille souriante...
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 20:58

Ainsi Asbel pouvait être mort. Cela devait être dur à suporté.
Asaîra suivit Galas jusqu'au camps. Elle se dirigea vers Brising et le poussa.
debout gros paresseux ! Tu vas aller chasser ! J'ais trop la flemme de chasser moi même.
Brising rala dans sa tête:
Mais tu me fais sa tout les matins ! Zut alors !
Asaîra souria et éclata de rire.
C'est toi qui mange de la viande que je sache. Moi je prend la peau. Et oublis pas ne le mange pas tu le ramène ici ! Je veux que tu chasse une bête à corne s'il te plait.

Elle se retourna vers Galas.
Tu veux que Brising demande à des dragonnier si ils on vu Asbel ? Donne moi la description.
Asaïra était heureuse. Cela faisait si longtemps. Elle se sentait légère.
Ainsi c'est sa être heureuse ?

Brising vit Asaïra sourir. il ne s'avait pas se que Galas lui avait dit mais il en était content. Alors pour remercier Galas il lui parla mentalement:
je te remerci Galas d'avoir aider Asaïra. Depuis si longtemps elle se renferme sur elle même. Elle n'avais jamais sourit comme cela. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Jeu 14 Fév - 21:23

Quand le dragon d'Aïra lui parla elle palit puis comprenant, elle lui sourit. Puis elle se tourna vers Aïra.
- Tu pourrais faire ça pour moi !?! Tu entend ça Faldaco !
" J'espère que Toï va bien !"
Mais Galas se repris :
- Je ne pense pas que les dragonniers puissent m'aider. C'est un Albin et bien qu'il soit prince d'une cité il n'y est surment pas et il ne se montre pas non plus.
Elle sombra dans la mélncoie du désespoir.
" Galas ressaisit toi !"
- Mais où cas où : son chapki est un zébre-araignée. C'est un grarçons d'une quinzaines d'années avec des cheveux blanc-argenté, des yeux bleu-gris qui brille au soleil et franchement il a une aura étourdissante...
" Galas c'est pas une description là tu es en train de t'embarqué sur une poésie !"
Galas s'empourpa et toussa pour se garder une contenance.
- Enfin c'est le genre de garçons qui qu'en il se montre ne passe pas inaperçu...
Elle se retourna pour ne pas montrer ses yeux étincellant.
" Aah les belles histoires...!"
- Jaloux .
" Même pas vrai c'est juste que.."
- Oui ?
"Nan je suis pas jaloux"
- Tu allas dire quelque chose mais ça ira pour cette fois.
Elle jetta de l'eau sur le reste du feu et se mit en selle (c'est une expression car elle est à cru)
- On chassera en avançant si ça te dérange pas. Les amis de Daraok se sont surment mis en route pour nous !
Elle sera les jambes et partie au galop dans la forêt. Elle ne s'inquiété pas pour Brinsing et Aïra. Ils allaient plus vite qu'eux et ils n'allaient pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 15 Fév - 1:42

Brising entendit la description. Il la transmis à tout les dragonniers du coin. En leur demandant de le prévenir des qu’ils verraient le jeune homme mais de ne pas intervenir sauf s’il était en danger.
Asaïra vit Galas partir au galop sur Faldaco. Elle ronchonna. Elle n’avait pas tellement envi de monter sur Brising. Il faisait si chaud là haut. Le soleil tapé encore fort, pas un seul souffle de vent. Asaïra se résigna et monta sur Brising. Il partit aussitôt et rattrapa sans mal Faldaco et sa cavalière.
Asaïra ? Veux-tu un cheval ? Demanda Brising.
N’enfonce pas le clou Brising. Bien sur que je préfère être au sol ! Ici en crève de chaud !
Bon alors nous allons t’en chercher un !
Que quoi ? Chercher un cheval ? Mais ou ?
Pas loin d’ici il y a une écurie. On a le temps de faire un détour par la. Tu en achète un et je vous ramène dans mes serre juste a coter de Galas. Cela te conviendrait ?
Au oui Brising ! Mille mercis ! Mais fait vite !
Brising vira sur l’aile gauche et accéléra. Cela créa un courant d’air et Asaïra prit plaisir à le sentir glisser sur sa joue. Bien vite une écurie apparus. Brising se posa un peu plus loin et laissa Asaïra rejoindre le propriétaire.
-Je voudrais un cheval s’il vous plait. Il doit être courageux et rapide. Vous en avez un pour moi ?
-Oui suivez moi Mademoiselle.
Le propriétaire l’emmena vers 2 stalles.
-Voici mes meilleurs chevaux. Vous ne trouverez pas plus courageux et rapide. Cependant tout à un prix.L’un des chevaux était noir avec une tache blanche sur le front.
-Celui la le noir. Il vaut combien ?
- 1000 pièces d’or Mademoiselle.
-Tenait je l’achète.
Asaïra sortit un sac de ses vêtement et lui tendis. Le propriétaire l’attrapa et le fourra dans sa ceinture. Il couru chercher l’équipement du cheval. Il donna le tout à Asaïra. Elle le sella et partit sur son dos vers Brising. Le cheval n’eut pas peur de Brising, il ne tenta même pas de s’échapper. Asaïra n’ayant pas demandé son nom l’appela Charbon. Elle protégea Charbon et l’accrocha aux pattes de Brising. Elle remonta sur son dos et Brising repartit tout de suite. Il vola vite et rejoignit Galas. Il chercha un espace libre et se posa. Asaïra libera Charbon et Brising redécolla. Elle récompensa le cheval et monta sur son dos. Elle entendait Faldaco qui s’approcher dans un bruit infernal de sabot. Enfin Galas apparus entre les arbres. Asaïra l’attendais patiemment sur Charbon. Elle lui souri.
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 15 Fév - 14:52

Galas ralentit Falfaco et lui rendit son sourire :
" Tu as vu sur quel canasson elle monte ?! Franchement elle n'a même pas pensé à moi. Elle est pas chouette ta copine, je paris qu'elle me crois incapable de vous porter pendant une semaine sans s'arrêter sans rechigner !"
Galas éclata de rire.
- Il est vraiment splendide se cheval. Puis à l'attention de Faldaco elle rajoute :
- Mais rien ne remplassera mon manifique Chapki ni même Brinsing.
Elle gratta le garrot de celui ci. Il redressa les oreilles. Quand elle arrêta il s'ébroua.
- Il est très jaloux de ton destrier ! Mais en réalité il est déçu. C'est vrai qu'on aurais pu te faire une ballad dans les arbres ou sous l'eau. Ca sera la prochaine fois.
Soudain elle s'arrêta et se retourna si vite qu'elle fallit être désarçonné. Faldaco coucha les oreilles et sortit ses griffes. Quand Galas se retourna vers Aïra, ses yeux pétillaient et un sourire carnassier fendait son visage.
" Une embuscade Galas..."
" Des Urgales vu le bruit qu'il font."
- On va pouvoir s'amuser un peu Aïra !
Déja le premier urgale s'avançait vers elle. Un coup de glaive vers sa gorge le fit taire. Un deuxième se retrouva dans les crocs de Faldaco.
A l'Est appprochaient une cinquantaine d'urgales armée de hache et d'archer...


Dernière édition par le Sam 16 Fév - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Asaïra
Digne des boss
Digne des boss
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4630
Age : 23
Autres : Lancer des vannes vaguement vaseuses en se prenant pour un Génie
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Ven 15 Fév - 18:11

Galas semblée amuser. Faldaco s'ébroua et se retourna d'un seul coup.
Asaïra reconnu le bruit caractéristique des Urgales. Elle souria d'un air carnassier. Enfin des Urgales.
Brising ? Ne vien pas sauf si nous somme en danger ! Compris ? Ils sont à moi ! Tous à moi !
Mais Asaïra il y en à au moins 50 !
C'est vrai ? Tant mieux ils payront tous !
Mais et Galas?
Tu fais se que tu veux mais n'intervient pas au prés de moi ! Si ils m'ont je trouverais enfin la paix. Mais je ne veux pas que tu meur en même temps tu as donc l'autorisation de me défendre si la situation est DESESPERER !
Et Asaïra courut à la rencontre des Urgales. Elle en tua un puis un second, les images du massacre se superposés à ses souvenirs de l'embuscade où Dany avait était tué.
Son épée virvolter dans tout les sens. Elle avait perdu Galas de vue mais ne s'en soucier pas. Tout se qu'il compter c'était les Urgales, le massacre. Les Urgales commencèrent à reculés. Asaïra le vit et sortit ses étoiles de sa sacoche et commença à les lancer sur les fuyars. Bientôt le champs de bataille fut vide. Galas n'était pas loin.
Asaïra vit du coin de l'oeil un Urgale qui respirer encore. Elle s'approcha et l'attrapa par un bras. Elle le traina un peu plus loin.
-Ou sont partit tes copains ? Cracha t'elle.
-Tu n'as pas gagner Vengeresse. Murmura l'Urgale.
-Vengeresse ? C'est ainsi que l'on m'appelle chez toi ? Et c'est tu pourquoi je vous tus, je vous traque ?
-Non mais nous avons ordre de te ralentir.
-Vous obéissez ? Et Dany vous aviez ordres de le tuer ? Je te préviens dit moi où les autres Urgales ! Je suis à crans.
-Dany ? Un chevalier des Vardennes ? Oui nous avions cet ordre. Ainsi que de tué la jeune fille avec lui. Et nous l'avons fait.
-Vous êtes sur ? Avez vous vérifier ?
-Non mais ils sont tout deux mort.
-Hé bien vous auriez dû le faire. Car je suis celle-que vous auriez dû tuer il y à si longtemp. Et je vais vous le faire payer. Payer de votre vie à tous. Et maintenant tu vas m'écouter attentivement. Tu vas retourné chez toi dans ton peuple. Et tu vas dire à ton chef que Asaïra la protéger de Dany, le pourchassera à travers tout le continent. Il aura beau m'envoyer des Urgales pour me tuer. Je les tuerais tous et je continurais mon chemin. Et une fois devant moi, il va regréter de s'en être prit à moi !
L'Urgale recula petit à petit. Asaïra le regarda froidement. Il fit demie tour et partit encourant. Asaïra laissa alors sa colère se déchainer et elle balaya de sa main la forêt devant elle. Les arbres les plus proches fur foudroyer sur place. Le vent devint une tornade. La tornade détruit les arbres suivant, avant que Asaïra puisse se ressésir.
Asaïra ?
Quoi Brising ?
Asbel.
On la vu ?
Quelqu'un la aperçus il y a 3 jours. Il m'a dit qu'il était en exelente santé.
Asaïra se tourna vers Galas.
-Quelqu'un dit avoir vu Asbel il y a 3 jours en exelente santé....
Revenir en haut Aller en bas
http://haesia.forumactif.org/
Galas
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 23
Autres : je suis une givrée de service : pour votre bien être il est prié de m'ignorer dans mes crises de folie, merci
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Près de Furnost...   Sam 16 Fév - 14:16

" Galas et Aïra avaient le même sourire carnassier. Mais Aïra tuait pour quelqu'un qui lui était cher. Galas, elle, tuait pour le plaisir du sang. Car elle a appris à tuer avec une douceur et une puissante froide. J'entends encore son coeur qui palpitait sous la nouvelle peau. Mais sa peau n'est pas encore solide, à chaque coup son coeur gémissait son passé, cassait sa chair qui essait de puis se jour attroce de se souder. Aujourd'hui elles ont fait un massacre iréelle. Ensemble, la diablesse et la vengeresse, n'ont fait plus qu'une tornade foudroyante tuant pour le plaisir, pour un passage vers l'avenir, pour appaiser le passé...
Dommage qu'Aïra n'est pas jetté un coup d'oeil à Galas. Elle aurait été drolement surprise. Avec une quinzaine d'urgales autours d'elle, Galas sautait au-dessus de l'un, embrauchait l'autre et repartait de plus belle. Je suis fier que mon Albine n'est même pas eu besoin de ses pouvoirs pour les battres. en réalité c'est parce qu'elle était plus concentré sur la douleur que la bataille. Sa douleur sur son visage, la poitrine en sang m'a fait un grande pitié, une paine réelle... Pourtant, quand elle a sauté de mon dos, je n'est pas eu peur pour elle. Déjà je tuais cinq bon gros urgales à la hache lourde. d'habitude je mange un peu mes victimes, mais essayez d'avaler un urgale !
Aïra dançais avec sa lame tel une tigresse !
Galas était plus un être possédait qu'un fauve...
Je sentait la douleur de Brinsing envers sa dragonnière, les êtres humains, nains ou elfes ont plus de mal à admettre que la vengence ne les sauveront pas. Alors nous, animaux en tout genres, ont en souffre ou ont les endures : toute ses guerres et tout... Grrr !
Quand Aïra c'est tourné vers nous et à prononçé les mots :
- On a vu Asbel il y a 3 jours il va bien...
J'ai cru que Galas allait s'évanouir ! Elle a fixé Asaïra avec des yeux reconnaissant, mais n'a pas prononcé mot... Elle m'a enfourché et on s'est enfoncé dans la forêt. Elle c'est allongé sur mon dos. Je peut vous assurez que ma crinière était toute trempé. Toute ! Toute salé beurk ! Mais bon Galas a pu ne pas crier c'est déja ça."
Faldaco était perdu dans ses songes et ses reflexions. Galas avait retrouvé le sourire et il n'y avait pas besoin de télépathie pour savoir à quoi elle pensé. Son coeur battait fort mais cette fois, sans lui faire du mal...
Revenir en haut Aller en bas
http://eragon-community01.fr-bb.com/independants-f55/galas-galia
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Près de Furnost...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Près de Furnost...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Un peu plus près des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon Community :: Alagaësia :: Furnost-
Sauter vers: